Cœur humain, Cœur spirituel et Processus de la retransformation des Hommes et de la récupération de la Terre

Introduction

Le cœur est un organe creux et musculaire qui assure la circulation du sang en pompant celui-ci par des contractions rythmiques vers les vaisseaux sanguins et les cavités du corps[1]. Il est capable de faire circuler 4 à 5 litres de sang, en permanence, depuis la naissance jusqu'à la mort. Chaque jour, le cœur doit battre en moyenne 100.000 fois, et pomper 8.000 litres de sang, soit 2 milliards de battements en moyenne dans une vie[2]. Le cœur est donc un organe dit essentiel car le corps ne peut pas fonctionner en son absence. 

Mais le terme cœur est aussi utilisé symboliquement. Il est le symbole de l'Amour (♥) : on donne de façon métaphorique son cœur à la personne que l'on aime pour lui signifier qu'on lui confie sa vie. Ceci provient probablement de l'accélération cardiaque provoquée par l'émoi (le stress) lorsque l'on pense à l'être aimé (le cœur « bat la chamade »).

Plus largement, le mot cœur désigne ce qui se trouve au centre (« le cœur du problème », « au cœur de la nuit »…) Le cœur est symboliquement attaché à tout ce qu'il y a de plus important, de plus essentiel ; nous avons autant besoin de nos poumons que de notre cœur pour vivre, mais il semblerait que ce dernier soit cependant infiniment plus important dans notre inconscient  puisqu'il a acquis une place primordiale dans notre langue en représentant l’amour, la générosité, la sincérité, le courage…

Au sens biblique, ce terme revêt une dimension beaucoup plus large. En effet, ce seul mot y désigne des activités de l’âme que le langage moderne sépare nettement et que la psychologie classique distingue sous les termes : sensibilité, intelligence, volonté, conscience morale. Ainsi appelle-t-on d’un même mot «  cœur » : les démarches de la pensée, les sentiments bons ou mauvais, les déterminations de la volonté et les élévations de la conscience morale[3].

Ce mot apparaît un nombre considérable de fois dans la Bible.  Il y constitue une réalité morale et spirituelle d’une importance évidente et dont l’orientation peut être soit positive, soit négative. Ainsi par exemple dans le passage suivant, il apparaît comme la source de l’impureté de l’Homme: « Car du cœur viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les fornications, les vols, les faux témoignages, les injures : ce sont ces choses qui souillent l’homme » (Jér. 17:9, 10 ; Matt. 15: 19, 20). Ici, le cœur considéré comme le centre de toutes nos pensées, nos émotions, nos décisions, est un centre qui se révolte contre Dieu et lui désobéit. Constatant la déchéance du cœur, le psalmiste s’écrie : « Crée en moi un cœur pur, Ô mon Dieu » (Psaume 50). En revanche, dans le Sermon sur la montagne ; le cœur fait partie des béatitudes : « Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu » Mt 5,8. Cette conception rejoint certains proverbes que l’on trouve dans l’Ancien Testament à savoir : « Garde ton cœur plus que tout autre chose, car de lui viennent les sources de la vie ». Proverbes 4,23 ou encore : « Dis à la sagesse : tu es ma sœur (cœur) et appelle ton intelligence ton amie (tête) » Proverbes 7 : 4-5. Ces quelques exemples suffisent à montrer l’intérêt que peut avoir une réflexion et une méditation  axée sur le coeur.

Par ailleurs, il y a lieu de faire connaître que dans notre milieu, le Ciel nous a révélé que l’Homme a été crée en vue de récupérer la planète terre, c'est-à-dire pour que le Ciel et la terre forment I (UN) dans l’Amour du PERE tel que c’est énoncé dans la prière du Notre PERE (nouvelle version)[4]. En effet, Le Père n’a jamais détruit ce qu’Il a crée parce qu’Il a trouvé et trouve que tout ce qu’Il a crée est bon et même très bon (Gn 1, 31). Le PERE en récupérant la dite planète va la récupérer avec toutes ses créatures. Le Père en créant l’Homme, l’a envoyé sur la terre avec une mission bien précise. Tous ont péché, tous doivent être retransformés, sauvés…. Tout doit revenir à l’état initial qui n’était que beauté.

Le processus de la retransformation des Hommes (hommes et femmes) et de la récupération de la terre qui a déjà commencé peut donc se définir comme étant le plan que notre PERE Créateur et Tout-puissant a prévu pour permettre à sa création de parvenir au grand rassemblement dans UN. Ce processus part de T1 H1 en passant par T2 H2  pour aboutir à H3 T3[5]. Plus spécifiquement c’est la démarche spirituelle que l’Homme pécheur qui prend conscience adopte pour retrouver son état de  sainteté.

  Dans ce processus où l’Homme joue un rôle de premier plan, il y aurait lieu de  s’interroger sur cette réalité morale et spirituelle si essentielle qu’est le coeur. Comment le cœur de l’Homme intervient-t-il dans cette démarche qui doit le conduire à la sainteté ? Que devons-nous comprendre par cœur humain et cœur spirituel ? En nous basant sur les Saintes Ecritures, les enseignements  et les révélations reçus à ce sujet dans notre milieu, notre objectif est triple  dans le cadre du présent article à savoir: - contribuer  à une meilleure  connaissance du cœur humain ; - susciter davantage une prise de conscience de l’Amour divin[6] pour Ses créatures, - amener le lecteur à en tirer toutes les conséquences pour sa vie spirituelle.

En effet, chaque homme, chaque femme peut et doit participer à son propre salut et à la délivrance du monde. Le travail se fait au niveau du cœur. La désobéissance ou le Péché permet à notre PERE Eternel, Tout-puissant, bon et miséricordieux de conduire les Hommes à l’Elévation[7]. Pour mieux apprécier cet Amour infini de Dieu, commençons par remonter aux origines de  la création.


[4] Vous pouvez découvrir cette nouvelle version du «notre PERE » dans ce site à la rubrique Prières/Formule de Prières/Bibliothèque

[5] « …je vous ai donné la définition du mot Terre. Et a ce niveau, je vous ai fait savoir qu’il y a : la terre au moment de la création, vous pouvez écrire : terre 1 (ou T1), t ensuite, la terre qui a subi des transformations négatives, c’est-à-dire là où erre la ténèbre, vous soulignez erre la ténèbre ou (T2), puis ensuite la terre qui va subir ou qui va bénéficier d’une retransformation, c’est-à-dire pour retrouver son état initial ou (T3). Vous voyez donc que la créature humaine et la terre sont pratiquement semblables. Donc homme au moment de la création ou (H1) ; homme au moment de la désobéissance ou (H2), homme qui va bénéficier d’une retransformation pour retrouver son état initial ou (H3). Vous pouvez donc récapituler : T1 – H1 ; T2- H2 ; T3-H3. Pourquoi  commencer par terre ? Tout simplement parce que la terre a été créé avant l’homme…… L’homme jusqu’aujourd’hui n’est pas totalement convaincu que le PERE l’aime et que le PERE, notre PERE se fait du souci pour lui. Pourtant notre PERE Créateur qui est Lumière, Amour, qui est Saint, qui est Pur… ne saurait cohabiter avec le mal, donc avec tout ce qui est négatif. Mais à cause de l’amour qu’il a vis-à-vis de sa créature humaine, Il l’a admis, Il l’a accepté ; c’est une manière de prouver qu’Il est le Tout-puissant. Le moment venu, ce mal sera détruit et tout redeviendra lumière. Donc le Ciel et la Terre formeront UN dans son Amour … ». (Message du lundi 23 09 2002).

[6] AMOUR signifie Ame Ouverte Rayonne (samedi 26 janvier 2002). Il faut distinguer Amour avec grand A et amour avec petit a qui est synonyme de calcul, attachement. L’hymne à la charité en 1 corinthiens 12 nous donne une idée de ce qu’est l’Amour divin, cet Amour avec grand A.

[7] Nous avons là une définition du mot PECHE : Père Eternel conduit les Hommes à l’Elévation (29 décembre 2009) ou bien :Père Elève à la Connaissance l’Homme Egaré (19 mars 2015)

1 Aux origines de la création

L’Homme[8] est une grande œuvre divine, un temple[9], un talent[10], un fruit[11]. Sa chute ne l’a pas privé de cette grandeur originelle et de tous les attributs qui y sont attachés. Le statut défini et accordé à l’Homme par notre PERE Créateur le prédispose donc de toute éternité à accomplir sa mission : celle de la récupération de la Terre.


[8] Homme signifie : HOnneur des Mains du Maitre de l’Existence (reçue le vendredi 06 12 2002)

[9] Temple signifie : Trésor (Territoire, Terrain) EMPli de la Lumière Extraordinaire Existe (reçue le mercredi 14 02 2007)

[10] Talent signifie : Trésor Accordé Librement En Naissant sur la Terre (reçue le mercredi 14 02 2007)

[11] Fruit signifie : Feux du Roi Unique Illumine la Terre (reçue le vendredi 16 05 2008)

1.1 La condition de la première créature humaine

Dieu le Père de JESUS-CHRIST et notre PERE est Amour. Il est le grand AMOUR. C’est par amour, avec amour, dans l’amour et pour l’Amour qu’il crée l’Homme et le dote d’un statut unique parmi toutes Ses œuvres.

Les Saintes Ecritures qui décrivent la création de l’Homme présentent ce dernier comme étant le couronnement de cette création. Dans le livre de la Genèse, il est écrit : « Dieu dit : faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance … » Gn 1,26. L’Homme a été créé à l’image de Dieu c'est-à-dire Amour, Paix, Lumière, et à sa ressemblance c'est-à-dire Feu avec grand F et immortel. « Le Seigneur Dieu modela l’homme avec de la poussière prise au sol. Il insuffla dans ses narines l’haleine de vie, et l’homme devint un être vivant » Gn 2,7. L’haleine ou le souffle de vie ici renvoie à l’âme et à l’esprit. Car il faut comprendre que l’Homme est essentiellement âme, une petite parcelle de la grande Ame Universelle qui est Dieu. L’Homme fait partie du grand Amour[12]. Il faut aussi comprendre qu’avant la création, l’Homme était en Dieu. Il occupait la 7ème position (homme) et la 8ème position (femme) dans le grand Triangle de notre PERE Eternel, comme on peut le voir dans ce schéma qui nous a été révélé[13]. DIEU c’est le TOUT.


[12]  « … Mes amis bien-aimés, l’âme, j’ai eu déjà à vous le dire est vous-même. L’âme qui est une parcelle du tout est donc une partie du tout. Je me répète tout simplement pour que ceux qui ne comprendront pas le terme parcelle puissent savoir qu’ils sont et qu’ils font partie du grand tout. Tout ici est synonyme d’Amour, Paix, Lumière qui font partie d’un ensemble, car dans Amour, dans Paix, dans Lumière, vous pouvez y classer tout ce qui est positif. Notre Père Créateur étant ce positif, les âmes étant ses créatures sont également dans le positif. Et l’âme est donc éternelle comme notre Père qui l’a créée est éternel…». (Message du mercredi 26 09 2007)

[13] Cette révélation s’est faite à travers AMR le samedi 14 décembre 2002

Il est demandé à cet Homme créé à l’image et à la ressemblance de DIEU de dominer la terre et de soumettre tout ce que notre PERE a créé (Gn 1, 28) ; Bien entendu, cette domination ne doit pas être confondue avec la Gloire, le Règne et la Toute puissance qui n’appartiennent qu’à DIEU seul. Le Psaume 8 chante à juste titre la grandeur de l’Homme en ces termes : « Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu, le couronnant de gloire et d’honneur ; Tu l’établis sur les œuvres de tes mains, Tu mets toute chose à ses pieds… »[14]


[14] «… Vous devez chanter le magnificat car aucune créature ne ressemble à l’autre. Vous avez le règne animal, végétal, minéral et vous les Hommes. Donc chaque créature doit pouvoir accomplir sa mission. Et c’est l’Homme qui a cette grande mission envers toutes les autres créatures car c’est à l’Homme que notre Père a accordé la grâce de dominer. Et cette domination ne peut être faite et accomplie qu’avec l’Amour… »Message du samedi 31 mai 2008

L’Homme ainsi créé à l’image et à la ressemblance de DIEU est aussi naturellement un être pur, saint comme DIEU lui-même. Car, en DIEU, point de ténèbres. Le négatif ne peut et ne saurait sortir de Dieu. En effet, tout ce que Dieu notre PERE a créé était bon, bien, beau. C’est pourquoi les Saintes Ecritures, au verset 31 du chapitre 1 du livre de la Genèse, concluent le récit de la naissance du Ciel et de la terre lors de leur création en ces termes: « Dieu vit tout ce qu’il avait fait. Voilà c’était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour ».

Le schéma ci-contre illustre la composition du 1er Adam ou de cette 1ère créature humaine.

Ce premier être humain est composé de 3 éléments :

  • L’Esprit Saint ou Esprit de feu,
  • L’Âme : élément pur et immortel
  • et Le Corps humain ou véhicule.

Dans cette 1ère créature, l’Ame et l’Esprit (parties divines) posent des actes positifs. Le corps humain pose des actes positifs ou actes d’amour. Entre ces 3 éléments et DIEU le PERE, il existe la Vie en parfaite harmonie. C’est la symbiose parfaite. A ce niveau, on se trouve au stade 1 du processus décrit plus haut: celui de la première terre (T1) et de la première humanité (H1) pures[15].


[15] T1 ou H1 signifie :

  • La Tâche Extraordinaire du Roi Riche de l’Existence
  •  Toute Extraordinaire Réalité ou Réalisation du Roi Riche de l’Existence
  • La Trinité Eternelle et la Reine REgnent
  • Toutes Espèces de Richesse du Roi de l’Existence
  • TERritoire où Règne l’Esprit de l’Eternel
  • TERrain Régi par l’Eternel
  • La Trinité Eclaire, Régit et Rayonne Eternellement

 

En conclusion, les Hommes doivent prendre conscience qu’ayant été faits à l’image et à la ressemblance de Dieu : ils sont des âmes immortelles ou éternelles, pures, saintes, immaculées. L’âme,  c’est nous-mêmes. L’âme est une parcelle ou une partie du Tout, ce Tout qui est notre PERE Créateur, Eternel et Tout-puissant. Les Hommes ne sont donc pas les âmes ou les enfants des ténèbres, mais plutôt appartiennent à ce Tout qui est Amour, Paix, Lumière, etc.[16]  


[16] « … Le connais-toi toi-même, mes amis va vous permettre de savoir que la partie adverse ne peut pas et ne pourra jamais détruire et même faire de cette âme une âme des ténèbres. Si vous croyez que notre Père est ce tout qui est puissant, sachez donc que vous êtes également, étant donc de la même essence que le Père Eternel, dans la même longueur d’onde que ce tout qui est puissant…Je vous éclaire pour que vous puissiez vous réveiller afin de permettre à votre âme de prendre conscience de l’éternité. La prise de conscience de cette éternité va vous permettre de travailler, de lutter pour la gloire de notre Père Créateur…». (Message du mercredi 26 09 2007)

1.2 L’avènement de l’Homme pécheur

Dieu notre PERE qui a crée l’Homme pur, saint, place celui-ci dans le jardin d’Eden avec la prescription suivante : « Tu peux manger de tous les arbres du jardin, mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu ne mangeras pas, car le jour où tu en mangeras, tu deviendras passible de mort » Gn 2 :16-17. Le récit de cette chute  est rapporté au chapitre 3 du livre de la Genèse[17]. Le serpent qui symbolise le mal synonyme de Satan s’approche ; et utilisant la ruse, il fait toucher à l’Homme, le fruit défendu.


[17] Il faut comprendre qu’au moment où DIEU crée l’Homme (7e jour), la Terre est déjà souillée par Satan à travers les Anges déchus. Nous savons qu’il ya eu combat au Ciel entre Saint Michel Archange et les Anges rebelles (le tiers des Anges de DIEU). C’est ce combat qu’évoque le livre de l’Apocalypse (Ch 12 ; 7-9) La conversation  entre Lucifer et Satan qui a précédée ce combat et qui est à l’origine de l’entrée du mal (Satan et tous les êtres ténébreux) dans le Royaume de notre PERE nous a été révélée. Vous pouvez la retrouver sur ce site  

Le schéma ci-contre illustre la composition de l’être humain à ce stade de sa transformation. Vous remarquerez l’introduction d’un nouvel élément qui est l’Esprit du mal synonyme de négatif, de péché, de mort, bref de Satan. Il ressort de ce schéma que l’être humain est désormais composé de :

  • L’Esprit Saint ou Esprit de feu,
  • L’âme
  • L’esprit du Mal
  • Le corps et le cœur

A ce stade 2 du processus, Le  corps ou enveloppe charnelle abrite toujours le cœur, l’âme et l’Esprit. L’âme contient l’Esprit de feu. L’âme et l’Esprit constituent, rappelons-le, la partie divine de l’être humain. Les deux  éléments (âme et l’Esprit) sont inséparables d’une part et d’autre part, le corps et le cœur sont aussi inséparables[18]. Il faut noter par ailleurs que l’âme qui est située entre le corps et l’Esprit Saint ou Esprit de DIEU joue le rôle d’un écran ou d’une barrière de protection au corps physique parce que si l’Esprit de DIEU se trouve en contact direct avec le corps physique, la force de l’Esprit brûlerait ou détruirait le corps.


[18] Au moment de la désincarnation, le corps et le cœur qui retournent dans la poussière parce qu’ils ont été tirés de la poussière et sont poussières, se séparent donc de l’âme et de l’Esprit, tandis que ceux-ci vont soit dans les abimes (profondeurs) soit vers les hauteurs…

Sur ce schéma, on peut constater que l’Esprit du Mal ou esprit de la mort agit sur soi et sur le prochain (2 Corinthiens 4 :12). L’âme et le corps qui étaient au début purs sont menacés par cet esprit du mal. Désormais, L’âme et le corps subissent d’une part, l’influence de l’Esprit de feu qui donne la vie et d’autre part, l’influence de l’esprit du Mal qui conduit à la mort.

En effet, la désobéissance à DIEU notre PERE Créateur fait de l’Homme un pécheur (mort). Cette désobéissance qui est synonyme de péché[19] a conduit l’Homme au péché et ce péché l’a entraîné et l’entraîne encore à la mort. Ce péché l’a fait et continue de le faire revêtir le vieil homme[20]. La relation verticale qui existait entre le PERE Créateur et l’homme est désormais compromise car L’Esprit Saint n’agit plus librement. Le cœur humain, initialement siège et centre de la Vie  devient aussi le siège et le centre de la mort. Car c’est également à partir de ce lieu que le Malin envoie les radiations négatives, c’est là que le vieil homme est basé, le lieu de l’installation de la tache noire (péché originel). Le cœur corrompu devient la source du péché (Genèse 6:5 ; Genèse 8:21 ; Ecclésiaste 9:3 ; Jérémie 17:9). 

En langage plus simple, on peut dire pour conclure que l’Homme qui avait au départ une seule couleur : le blanc qui symbolise le PERE Eternel (pureté, sainteté, lumière, vie…), se retrouve maintenant avec une autre couleur : le noir qui symbolise l’adversaire (péché, mal, ténèbres, mort…). Chaque créature humaine détient donc en elle le bien (positif) et le mal (négatif) synonyme de PERE Eternel et de l’Adversaire. C’est le stade 2 dans le processus où la terre (T2) et l’humanité (H2) sont souillées[21].

Mais, il faut noter que malgré cette désobéissance, l’Esprit divin est toujours présent en l’Homme bien qu’endormi. DIEU peut en effet régénérer le cœur (Ézéchiel 11 :19 ; Ézéchiel 18 :31 ; Ézéchiel 36 :26) et le rendre capable d’obéir à Sa loi (Ézéchiel 11 :20). DIEU qui est Amour n’abandonne pas sa créature pécheresse.


[19] Péché signifie négativement : Poignard (Père des mensonges) qui Ecarte et Eloigne du Chemin qui Eclaire et Elève

[20] Les manifestations du vieil homme ou les différents désirs de la chair sont (Cf Colossiens 3 : 5-17  Galates 5 : 13-26) : Libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haine, discorde, jalousie, emportement, rivalité, dissensions, faction, envie, beuverie, ripailles et autres choses semblables, vanité, provocation, orgueil… (Version biblique TOB). Ou bien: Impudicités, impuretés, dissolution, idolâtrie, magie, inimitié, querelles, jalousies, animosités, disputes, divisions, sectes, envie ; ivrognerie, excès de table et les choses semblables, comme Je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le Royaume de DIEU (La Sainte Bible)

[21] Significations de T2 ou H2 :

  • La Ténèbre Existe et ERRE
  • La T (ransformation négative de toutes) Espèces des Richesses du Roi de l’Existence
  • TEnèbre, Refuge des REbelles
  • Trou des Esprits Rancuniers et REbelles
  • Terrains ou Territoire où les Esprits Rebelles Règnent et Existent
  • La TERReur Envahit

 

2 La miséricorde divine envers l’Homme pécheur

Il est écrit : « Dieu a enfermé tous les Hommes dans la désobéissance pour faire à tous miséricorde » Rm 11, 32.  Suite à sa désobéissance, Notre Père Créateur fait miséricorde à l’Homme pécheur. Dans cette partie, nous traiterons des raisons de cette miséricorde divine d’une part et d’autre part, nous répondrons à la question de savoir pourquoi Dieu a permis la désobéissance ?

2.1 Le bénéfice de la circonstance atténuante de l’ignorance

Le Ciel nous a révélé que la miséricorde est accordée à l’homme pécheur en raison de la circonstance atténuante de l’ignorance[22]. En effet, notre PERE Créateur nous a pardonné parce que nous avons agi par ignorance synonyme de manque de discernement. Par ailleurs, c’est notre innocence qui nous a permis de bénéficier de sa bonté[23].

Compte tenu de ce qui précède, l’homme pécheur doit comprendre que le Ciel ne sommeille ni ne dort à cause de l’Homme et pour l’Homme. La première raison, c’est que l’Homme a été fait à l’image et à la ressemblance de DIEU. Une autre raison également, c’est que l’Homme qui est à l’image et à la ressemblance de DIEU s’est retrouvé dans le péché et est devenu pécheur. L’Homme étant donc à l’image et à la ressemblance de DIEU, ce dernier ne peut dormir, ne peut sommeiller alors que sa créature est dans la souffrance[24].


[22] « … Vous bénéficiez de la miséricorde de notre PE pour quelle raison ?- La circonstance atténuante. Quelle circonstance atténuante. Quelle est-t-elle ? - l’ignorance. Notre PERE est miséricordieux envers vous parce que, ce n’est qu’un rappel, la désobéissance, vous l’avez commise à cause de l’ignorance. .. » Message de NSSJC du mercredi 5 décembre 2007

[23] « …Maintenant, je lève le voile qui couvre ce qui vous permet de bénéficier de sa bonté. C’est … qui est-ce qui peut le deviner ? Je vais vous aider. Suite à la prescription qui vous avait été faite s’agissant de l’interdit que vous connaissez, cela avait été observée. Ce qui sous-entendait que l’homme (la 1ere Eve et le 1er Adam n’ont pas décidé par eux-mêmes de désobéir. Mais par la ruse de l’Ennemi avec grand E, ils ont posé ce mauvais acte qui a porté préjudice à tout le genre humain. Donc, mes chers amis, la bonté de notre PERE envers vous les hommes pécheurs, c’est par rapport à quoi ?... à l’innocence, mes chers amis. Oui la bonté de NPE, vous bénéficiez de tout cela parce qu’il a relevé votre innocence. Lorsque vous réfléchissez, vous comprenez qu’en fin de compte, l’homme est innocent. Et c’est pour cela que tous ces enseignements vous sont donnés. C’est pour cela aussi que Je me suis fait homme, c’est pour cela aussi que par amour notre PERE Eternel ne sommeille ni ne dort. Maintenant, il revient à l’homme de faire face au combat pour rejeter de lui tout ce qui n’est pas de notre PERE. Et ainsi, vous retrouverez votre état de sainteté. Battez-vous, battez-vous, battez-vous… » Message de NSSJC du mercredi 5 décembre 2007

[24] « …Je vous ai dit dans mon dernier message que je reviendrai vous parler du connais-toi toi-même qui est synonyme de Ame. L’Homme donc s’est retrouvé dans cet état parce qu’il était au lait donc synonyme de l’ignorance. Voyez un nouveau-né, un bébé, voire même un nourrisson. Il boit du lait. Il avale et mange tout ce qu’on peut lui donner. N’importe quelle personne peut lui administrer son lait ou sa bouillie. Il ne discerne pas. L’essentiel pour cet enfant c’est d’accepter ce qu’on lui donne comme nourriture. Cela  reflète l’innocence, le manque de discernement. Vous-même qui discernez, vous ne pouvez pas donner n’importe quoi à votre enfant. Et lorsque vous vous êtes rendu compte que votre enfant qui ne discerne pas a ingurgité par exemple le pétrole en l’ayant confondu à l’eau ou encore du sirop. Ne faites-vous pas tout pour que cet enfant retrouve sa santé ? Vous voyez à partir de ce petit exemple que le PERE Eternel, le Ciel agit de la même manière que vous parents. Tant que votre enfant ne s’est pas rétabli vous ne pouvez ni sommeiller ni dormir. Votre enfant vous est très précieux n’est-ce pas ? Sachez également que l’âme, est très précieuse à celui qui a dit : faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance. Les âmes donc périssent faute de connaissance. Maintenant, la nourriture solide que Je vous donne est synonyme de connaissance. Prenez donc conscience que notre PERE ne va laisser aucune âme se perdre… » (Message du dimanche 30/09/2007)

Les Anges déchus, créatures de Dieu ayant péché avant les Hommes, bénéficient aussi de la miséricorde de DIEU[25] en raison de cette circonstance atténuante de l’ignorance. Dans l’extrait du message ci-après, il nous a été révélé les raisons de la descente de Lucifer[26]dans le Royaume de Satan[27] : « …Vous allez vous dire, vous interroger: Lucifer qui est Lumière, pourquoi le PERE Eternel l’a-t-il envoyé dans le Royaume de Satan. Vous allez vous dire que le PERE Eternel a écarté, a éloigné Lucifer du Ciel et a fait de lui un égaré dès l’instant où il s’est retrouvé dans ce royaume avec petit v synonyme de vie. N’oublions pas que notre Père Eternel est Tout-puissant. Alors, mes amis, mes enfants très adorables. Le Père Eternel a changé les données. Cela vous l’avait déjà été dit… Tout part depuis l’instant où le Père Eternel a dit : que la lumière soit et cette lumière fut. Puis le PERE crée son Royaume de Lumière. Et pourquoi envoie-t-il Lucifer dans le Royaume des ténèbres ? Il est dit dans Genèse : l’Esprit de DIEU planait sur les eaux. Royaume de Lumière au dessus du Royaume des ténèbres. Les deux Royaumes sont parallèles dans le sens horizontal. Abîmes en dessous ; Lumière au-dessus. Les Hommes n’étaient pas encore créés. Mais les Anges étaient déjà créés. Et maintenant, le PERE Eternel veut écarter de sa vue Satan et son Royaume pour que la Lumière existe partout. Et qui est ce qu’Il envoie pour accomplir cette mission ? –Lucifer. La mission c’est laquelle ? – déloger Satan de ce milieu ; remonter au Ciel pour prendre avec lui le tiers des Anges qui était déjà programmé, c’était toujours la mission de Lucifer, et venir avec eux sur la terre pour pouvoir refouler Satan, avec le concours du tiers des Anges, en Enfer dans l’étang ardent de feu et de soufre en Enfer. Et cette fois-ci, les parallèles se trouvent dans quel sens ? –vertical. Si vous ne comprenez pas, posez des questions. Où se trouve le feu de l’Enfer ? – « Arrière de moi Satan ». En même temps que Lucifer allumait le feu dans l’eau, il déplaçait de ce fait le lieu de séjour de Satan qui est l’Enfer. Notre PERE Eternel, c’est le Dieu qui tire le bien du mal. Vous voyez donc qu’à travers ces explications, le PEché Conduit l’Homme à l’Elévation. A travers le Péché, le Père Elève à la Connaissance, l’Homme Egaré. Aussi bien les Anges que les hommes, ils étaient dans l’ignorance. Le PERE Eternel ayant fait en sorte que Lucifer s’écarte et s’éloigne du Royaume de la Lumière, c’était pour faire en sorte que toutes les créatures humaines souillées, plus tard, entrent dans la connaissance… »[28]


[25] « … Aucune créature  de notre PERE tout-puissant n’a le droit de haïr une autre créature de notre PERE tout-puissant Toute créature de notre PERE tout-puissant a le droit de haïr le mal, de haïr le péché, de haïr le mauvais. Discernement est la vertu qui devrait intervenir dans les deux sens. En notre PERE, point de ténèbres, point de haine. Notre PERE donc ne peut pas, n’a  pas, ne pourra sortir de Lui ce qui est négatif. Satan ne saurait être créature de notre PERE. Je vous remercie parce que vous avez ouvert vos cœurs pour recevoir cette conversation entre Lucifer et Satan. Aimez Lucifer et éjectez Satan en Enfer ». (Message du jeudi 19 mars 2015, de notre APNTASJ)

[26] LUCIFER signifie : LUmière du CIel FEu du Roi

[27] Cf. conversation entre Lucifer et Satan publiée sur ce site . 

[28] (Message du jeudi 19 mars 2015, de notre APNTASJ)

2.2 L’entrée des Hommes dans la connaissance

Satan dit à la femme au jardin d’Eden que si elle mange du fruit, elle connaîtra le bien et le mal[29].

Comme indiqué plus haut, la désobéissance de l’Homme est due à l’ignorance c’est-à-dire à un manque de discernement. En effet, l’Homme ne distingue pas encore le Bien du Mal. Pourquoi le PERE Eternel a laissé Satan nous faire devenir Pécheur avec petit p. En ayant donc laissé Satan faire, le PERE Eternel dans son plan d’Amour, permettait à l’Homme de prendre conscience et d’accomplir sa mission, celle qui est de récupérer ce qu’il avait créé pour lui, en refoulant éternellement, avec son aide dans l’étang ardent de feu et de soufre (en Enfer) Satan et tous ses esprits maléfiques[30]. L’Homme est donc pécheur pour un temps et non éternellement. C’est un état, une situation provisoire. Le Pécheur avec grand P c’est Satan et il le restera éternellement. C’est lui qui a été maudit au jardin d’Eden et non l’Homme, la créature de DIEU. C’est lui l’Adversaire, le vrai Coupable, notre Ennemi avec grand E.


[29] « Or le serpent était plus ruse qu'aucun animal des champs que l'Eternel Dieu avait fait; et il dit à la femme: Quoi, Dieu a dit: Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin? 2Et la femme dit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin; mais du fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point, et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Et le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point certainement; car Dieu sait qu'au jour ou vous en mangerez vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal. »  (Gn 3 :1-4) version Sainte Bible

[30] « …Le Père, notre Père créateur  vous ayant sanctionné à travers vos premier parents, c’était par amour, afin que vous puissiez prendre conscience de l’acte posé. Cette prise de conscience qui devait vous permettre la guerre contre soi même. Mais comme les voies, les pensées de notre PERE n’étaient pas les même que les vôtres, vous vous êtes sentis rejetés, abandonnées et vous avez pris des voies sans issues. La sentence de l’innocence  a été faite au même moment que la sanction. La preuve en est que notre PERE m’a envoyé pour que vous soyez non seulement sauvés, mais également pour vous réhabiliter, pour que vous puissiez prendre conscience que vous êtes toujours aimés par Lui, et pour cela que votre état de pureté est toujours présent en chacun…. » (Message du lundi 10/12/2007)

En effet, après la création de l’Homme, l’Homme obéissait à DIEU. Mais cette obéissance était une obéissance inconsciente et involontaire. Ensuite, l’Homme obéit au Serpent et désobéit au DIEU Créateur. Ici, il faut relever aussi une désobéissance inconsciente et involontaire de la part de l’Homme. Mais cependant, pour le PERE Eternel, cette désobéissance voile ou cache l’obéissance à DIEU. Car le PERE Eternel qui sait tirer le bien du mal va, par Sa Toute-puissance, tirer de cette désobéissance inconsciente et involontaire, l’obéissance consciente et volontaire à DIEU. Ainsi, l’obéissance inconsciente et involontaire à Satan, deviendra la désobéissance consciente et volontaire à Satan, l’Adversaire, l’Ennemi avec grand E[31].

Ainsi, l’Homme pécheur (H2) qui prend conscience de l’Amour peut et doit accomplir sa mission. Cette mission consiste à combattre Satan pour l’éjecter en Enfer. Se faisant, l’Homme débarrassé de toutes les souillures retrouvera la sainteté (H3) et récupérera la création souillée (T3)[32].


[31] Enseignements du mardi 26/08/2008

[32] Les différentes significations de T3

  • La Trinité Eternelle et la Reine Reprennent leur REgne
  • La Transformation Extraordinaire Renouvelée des Richesses du Roi de l’Existence
  • Territoire Reconquis par le Roi Eternel
  • Tâche Extraordinaire Reprise par le Roi de l’Existence
  • Trépied et Reposoir Renouvelés du Roi Eternel
  • Terrain Eclairé et Renouvelé par le Roi de l’Existence

En conclusion, Il faut bien comprendre que dans les desseins du Père Eternel, la désobéissance de l’Homme masquait plutôt l’obéissance au PERE Eternel qui, rappelons-le, voulait chasser Satan de sa vue. C’est pour atteindre cet objectif que  La rébellion des Anges et la désobéissance des Hommes ont été programmés comme étant un moyen pour le PERE Eternel d’anéantir Satan, de le ridiculiser, de le mépriser. Notre PERE Tout-puissant ne se met pas face à Satan pour livrer bataille ; mais envoie plutôt ses représentants (Anges, Hommes) car Satan n’est qu’un petit. Mais cependant, Il le laisse faire. Donc c’est le PERE Eternel qui a laissé l’Homme lui désobéir. D’où l’innocence de l’Homme. Et c’est encore lui le PERE Eternel qui prend la résolution d’envoyer les prophètes, jusqu’à son propre FILS Notre Seigneur et Sauveur JESUS-CHRIST (NSSJC).

Compte tenu de ces révélations, l’Homme doit se rendre compte et se rassurer que le PERE Eternel l’a associé à son plan. Pour cela, il en est, à juste titre, l’instrument privilégié. Il faut que la volonté du PERE soit désormais la sienne : travailler pour déloger Satan et ses maléfices en lui-même et en toutes les autres créatures du Père Eternel. Donc la désobéissance a été faite par Amour, dans l’Amour, avec Amour et pour l’Amour[33]. « Là où le mal a abondé, la grâce a surabondé ». Il faut comprendre ceci dans le sens de la désobéissance. Le mal abonde à cause de l’ignorance qui a entrainé la désobéissance. Mais cette désobéissance étant comprise comme l’obéissance inconsciente et involontaire de la part des oints (Anges, Hommes) envers Dieu. La grâce surabonde parce que la volonté de Dieu a été accomplie[34].


[33]  Enseignements du lundi 10/11/2008

[34] Enseignements du samedi 15/11/2008

3 Les manifestations du Pardon divin

L’envoi de son Fils et du Paraclet peuvent être considérés comme des manifestations du Pardon divin. Notre PERE Créateur, le DIEU d’amour donne ainsi des preuves concrètes qu’Il n’abandonne pas ses créatures. C’est pour cela que le Créateur OEUvre pour la Récupération (ou la Rédemption), pour la réparation, pour la réconciliation[35]


[35] Signification de Cœur reçue le dimanche 22 06 2008

3.1 La venue de notre Seigneur et Sauveur JESUS-CHRIST (NSSJC)

NSSJC est appelé le Pardon de DIEU le PERE. Par Lui, le Roi Envoie son Pardon Enlever des Ténèbres les Innocents Rebelles. Cette mission[36] passe par la Vierge Immaculée : notre très Sainte MERE (NTSM)


[36] « …Dieu le PERE Eternel, mon PERE a tant aimé le monde, a tant aimé ses créatures qui lui ont désobéi qu’il a envoyé son Fils unique que Je suis pour vous montrer le chemin pour que quiconque croit en Moi, son Fils unique, ne périsse pas, ne meurt pas dans le petit m, mais plutôt dans le grand M, afin qu’il ait la vie éternelle… » (Message du dimanche 30 09 2007)

 

3.1.1 Les deux cœurs unis de NSSJC et de NTSM

NSSJC est la révélation de l’amour divin au monde. Comme le PERE, NSSJC est Amour et Pardon. C’est pourquoi il a dit oui à sa mission de rédempteur[37]dont Il connaissait tous les tenants et les aboutissants. Il n’a pas voulu garder jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Il accepte de quitter le Ciel, de naître d’une Vierge, NTSM, de vivre sur cette terre d’exil où Ténèbres Existe et ERRE, de souffrir sa passion, de mourir sur la Sainte Croix, de descendre aux Enfers pour sauver, pour racheter à grand prix de douleur l’Homme pécheur. « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » Jn 15, 13 Qui dit mieux ?

En effet, le sacrifice sur la Sainte Croix constitue une manifestation sublime de cet amour divin pour ses créatures. En accomplissant la prophétie du Messie, serviteur souffrant annoncé par le prophète Isaïe, NSSJC révèle au monde le cœur de DIEU, le Grand Amour. Le couronnement de cet amour divin incommensurable se traduit sur la croix par ces paroles suprêmes : « PERE pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font » Lc 23, 34

NSSJC est donc le Sacré-Cœur. Toute sa mission est contenue dans la signification de ces 2 termes : « Le SAge qui Craint l’Eternel (synonyme de Amour, de Dieu) vient Combattre contre le Rénégat pour l’Evincer. Ce Sage donc Aime toutes les CREatures de Dieu. Il devient le Serviteur de l’Amour pour les CREatures. Ce Serviteur vient, non pas pour être servi, mais pour servir. Et quand Il Sert avec Amour, Il SAuve les CREatures »[38].  Il est donc le SAuveur Christ Roi Eternel. Il est le Christ ou le Crucifié qui OEUvre pour la Rédemption ; Ressuscite et Rassemble. Il est le SAuveur Courageux qui Réjouit l’Eternel.

 

Coeurs unis de jesus et de marie


[37] Rédemption signifie : REcupération Des Enfants Morts, Perdus du Père pour la Trinité Illuminée, Origine des Naissances (Reçue le dimanche 18 07 2004)

[38] Significations de Sacré reçues le vendredi 13 juin 2008.

En définitive, on peut comprendre que de la crèche à la croix, toute la vie de NSSJC n’a été qu’accomplissement, accomplissement de l’Amour divin, du grand AMOUR. « Tout est consommé » Jn 19,30. C’est donc à juste titre que dans la religion catholique par exemple, le Sacré-Cœur est une dévotion au Cœur de NSSJC en tant que symbole de l'amour divin[39].

Créature exceptionnelle, NTSM est associée à l’œuvre du salut des Hommes en tant que corédemptrice[40]. Par son oui sincère, son amour, son cœur transpercé du glaive de douleur, Elle est intimement unie au Sacré-Cœur de NSSJC et à Sa mission. Elle est la Servante qui Accomplit Correctement les Réalisations de l’Eternel. Son Sacré-Cœur a fait d’Elle Cœur Immaculé. Ce Coeur qui ne connait qu’une seule mélodie, qu’une seule et unique chanson, qu’un seul et unique langage, qu’une seule et unique langue : l’Amour, rien que l’Amour, seulement l’Amour[41]. L’amour sans frontière, sans discrimination, le grand Amour. NTSM est symbolisée par le Chapelet qui signifie : Cœur Humble, Aimable, Pacifique, Pauvre en Esprit, Libre, Eveillé, Tendre[42]. Par son Cœur immaculé, NTSM est le modèle des créatures.

Notre Ami et Père nourricier très adorable (NA et PNTA) Saint Joseph est l’Ami par excellence du Sacré-Cœur par son oui sincère. Il a porté le Porteur de la Croix et c’est autour de lui que le rassemblement se fait. Nos Amis, Parents et Grands- Parents très adorables (NAPGPTA) Saint Joachim et Sainte Anne sont la base de la Famille des cœurs purs. Nos Amis, Parents, Grands-parents et Arrière Grands-parents (NAPGPAGPTA) Saint Stollan et Sainte Emerantia sont l’ouverture de la délivrance des enfants pécheurs. Avec tous les autres Saints et Saintes de DIEU, ces créatures qui ont manifesté par leurs souffrances et leur vie de témoignage un degré éminent de l’amour divin, constituent des exemples à suivre par tous les pécheurs.


[39] Plusieurs cantiques sont dédiés au Cœur de NSSJC. Les paroles de celui-ci : « cœur de Jésus doux charme de ma vie » que nous aimons à chanter sont très significatives à ce sujet : Refrain : Cœur de Jésus-Christ, doux charme de ma vie ; Je T’aimerai d’un amour éternel ; mon cœur brulant dans sa ferveur s’écrie ; T’aimer ici, T’aimer un jour au Ciel. Couplets : 1 Je suis venu parmi vous sur la Terre ; Pour allumer le feu de cet amour ; et mon désir, ma gloire la plus chère ; est de le voir embraser ce séjour. 2 Quand j’apportais le bonheur à la terre ; En lui donnant la loi de charité ; Je l’enseignais du haut de mon calvaire ; Ö mon enfant sauras-tu l’écouter. 3 Si tu savais l’amour immense ; qui de mon cœur fait un ardent foyer ; Ô tu viendrais plein de reconnaissance ; Et plein d’amour t’y jeter tout entier. 4 Ô mon enfant tu n’étais pas encore ; que dans mon ciel déjà songeant à toi ; d’un grand désir j’attendais cette aurore ; où Je pourrais t’élever jusqu’à Moi. 5 Un cœur peut-t-il mieux prouver sa tendresse ; qu’en s’immolant pour sauver son ami ; Moi J’ai vécu cette heure de détresse ; Pour te montrer à quel point tu m’es cher.

[40] « …je vous aime, j’aime tous mes enfants. Mes bras sont permanemment tendus et ouverts pour les ramener tous dans l’Eglise de l’Amour…Mes bras étant ouverts, je ne les refermerai qu’après avoir récupéré le dernier d’entre vous, afin de ne plus vous perdre. Ma patience n’a pas de limite. Je saurai attendre que tout le monde soit sauvé. Je suis au-delà des races des tribus, des religions, des classes sociales, d’âge, au delà de l’humain. Je voudrais également que vous soyez au-delà de tout cela. Vivez, je vous le demande encore l’Amour …» message du mercredi 30 10 2002

[41] Message du dimanche 25 05 2008 

[42] Signification reçue le 14 mars 2002

3.1.2 Distinction entre Cœur spirituel et Cœur humain

A ce stade de nos développements, nous sommes en mesure de distinguer entre le cœur spirituel et le cœur humain. Nous commencerons par proposer une réponse à ceux qui se demandent si NSSJC avait le cœur humain ? Nous devons comprendre et accepter comme vérité de foi que NSSJC a été engendré et non pas créé (Cf Credo). NSSJC n’avait donc pas le cœur humain qui contient le vieil homme. Il a pris chair. Il a été semblable à l’homme excepté le péché. Il s’est fait péché et non pécheur. Il avait donc le cœur spirituel au milieu, au centre. C’est cette représentation que l’on peut voir à juste titre sur les images véhiculées par l’iconographie chrétienne.

Sur le plan spirituel, le cœur spirituel est symbolisé par l’ESPRIT SAINT ou l’Esprit de DIEU qui se trouve au centre de l’être humain comme on a pu le constater sur les schémas précédents. Le cœur spirituel (spirituel positif s’entend) est invisible et pur. Par exemple, si nous observons le cachet accordé à l’humanité à travers SMC[43], on peut identifier ce cœur spirituel : c’est le plus petit cercle. Sur ce même cachet, l’âme se situe entre le cœur spirituel et le cercle de la voûte céleste.


[43] Ce Cachet est le Saint Sceau en miniature. Il peut être considéré comme un temple, (voir historique du cachet publié dans ce site)

A la suite  de ce cachet, il faut dire que les révélations concernant le Saint Sceau[44] du DIEU Vivant et Agissant et le Saint Drapeau Universel[45] font partie des desseins d’Amour et de miséricorde de notre PERE. En ces temps de l’accomplissement de l’Amour (Dieu, positif) et de l’éjection de la Haine (Satan, Négatif) en Enfer, la manifestation de ces éléments ou mystères révèle, à n’en pas douter, le cœur d’amour divin qui continue de donner à l’Homme les moyens de combat pour séparer le bon grain de l’ivraie, refouler l’ivraie synonyme de Satan en Enfer et récupérer la Terre.

Sur le plan temporel, le cœur humain symbolise le négatif, siège du vieil homme. L’Homme pécheur doit savoir discerner parce qu’il est, rappelons-le, sous l’influence du cœur humain et du cœur spirituel qui entrent souvent en conflit. Il faut choisir et faire le bon choix. DIEU nous demande de vivre selon le cœur spirituel et non selon le cœur humain qui abrite le vieil homme. Dans la formule du « notre PERE » où nous disons : « Réveille et maintiens Ton Esprit éveillé en nous »[46], il s’agit du cœur spirituel que nous devons laisser agir en nous, s’exprimer.

En effet, celui qui travaille avec amour, dans l’amour, pour l’amour est celui là dont le cœur est qualifié de sacré. Celui donc qui suit la route de NSSJC, qui suit ses pas c'est-à-dire qui met ses pas dans les traces de ses pas, est un serviteur dont le cœur est qualifié de sacré ; car le Saint Amour du Christ Relève, Elève[47]. Ce serviteur fait de sa vie Carême, car le Courage d’Aimer (le Bien) Ramène l’Etre Malheureux ou les Etres malheureux (qui vivent dans le mal) à l’Existence.

NSSJC et NTSM désirent que nous ayons comme eux des cœurs sacrés c’est-à-dire des cœurs qui brûlent d’amour. Ils désirent que nous soyons des Courageux qui OEUvrent à la Rédemption, des Croyants qui OEuvrent par l’Union, l’Unité pour le Rassemblement ; des Serviteurs de l’Amour qui Combattent REellement (Satan) des Serviteurs de l’Amour qui Construisent Richement et s’Elèvent[48].

En conclusion nous pouvons comprendre que l’Homme pécheur est invité à faire de DIEU le cœur ou le centre de sa Vie. Il ne doit plus suivre les inclinaisons de son cœur humain qui abrite le mauvais. Il doit s’abandonner à l’Esprit de DIEU qui est en lui.


[44] Son historique sera publié le moment venu

[45] Son historique peut être consulté sur ce site

[46] Voir la nouvelle version du « Notre PERE » publiée dans ce site

[47] Message du dimanche 21 09 2009.

[48] Différentes significations de Sacré reçues le vendredi 25 06 2004 et le vendredi 13  06 2008

3.2 La descente l’Esprit Saint Consolateur (ESC)

La descente de l’ESC est la concrétisation de la promesse que NSSJC a faite à ses disciples avant de quitter ce bas monde. Elle est une autre manifestation de l’Amour divin qui n’abandonne pas sa créature. Par l’envoi de l’ESC, DIEU notre PERE Créateur manifeste sa présence bienfaisante dans le monde ; sa présence secourante aux côtés de l’Homme qui doit continuer l’œuvre de la rédemption

3.2.1 L’Alliance nouvelle

L’Esprit Saint est la Personne de la Trinité le plus près de nous[49]. C’est la courroie de transmission entre son Fils, le Père Créateur et nous les Hommes, C’est la voie qui transmet tout ce qui vient de DIEU le PERE, de DIEU le FILS. L’ESC est l’Esprit d’Amour qui nous procure des richesses et des dons. Nous connaissons ses multiples attributs[50]. Il s’exprime à partir des âmes. Il est en même temps le semeur et le grain. Nous sommes la terre. Mais il ne peut produire que sur de la terre fertile, c'est-à-dire quand les âmes sont ouvertes, quand elles vivent au-delà de l’humain.

L’ESC est synonyme de l’Alliance nouvelle. Ainsi se définit-il dans cet extrait de message «… L’Alliance, c’est un engagement que j’ai pris, que J’ai accepté pour vous parce que Je suis Amour ? Je suis donc cet Esprit d’Amour qui s’est engagé pour pouvoir vous permettre de combattre le péché, le mal. L’Alliance sert de signe entre des personnes qui s’aiment. Je suis donc cet Allié qui vient vous aider à vaincre, cet allié qui vient vous redonner la vie avec grand V. Cet Allié qui vient vous illuminer, vous éclairer, vous ressusciter car vous étiez mort… »[51]

L’ES est la personne divine qui est en œuvre dans la phase 3 du processus de la retransformation des Hommes et de la récupération de la Terre[52]. Car c’est lui qui ressuscite, c’est Lui qui aide l’Homme à atteindre la perfection, c’est Lui qui renouvelle la face de la Terre avec le concours de l’Homme. En effet, Il est le Fruit : le Feu du Roi Unique qui Illumine la Terre. Il est le FEU : le Fruit qui Entraine Union (entre les créatures) et Unité (avec Dieu) ou encore : le Fruit, l’Esprit Unificateur. En effet, L’Amour entraîne la Lumière, la Lumière entraîne la Paix, la Paix entraîne le Pardon et le Pardon entraîne le Feu synonyme de Rassemblement (Union-Unité). Mais le travail de l’ESC ne s’accomplit pas sans douleur.


[49] «  L’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné. » (Rm 5,5) 

[50] Les manifestations de l’Esprit de DIEU ou les Désirs de l’Esprit (Cf Colossiens 3 : 5-17  Galates 5 : 13-26) sont : l’Amour, joie, paix, patience, bonté, bénignité, fidélité, douceur, tempérance (selon la version TOB). Les Fruits de l’ESPRIT  sont : amour, joie paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maitrise de soi…    Ceux qui sont au Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Ils vivent par l’Esprit sous l’impulsion de l’Esprit (Bible de Jérusalem). On peut regrouper ces vertus caractéristiques de l’homme nouveau  en 3 catégories : - Les 7 vertus de l’approche du cœur : Courage, honnêteté, tolérance, justice, tempérance, obéissance, persévérance. - Les 5 vertus du cœur mystique : Simplicité, humilité, patience, confiance, compassion. - Les états de l’âme : Foi, Abandon, liberté, connaissance, sagesse, Amour. Cette catégorisation suit les composantes de l’être. La 1ere catégorie serait en rapport avec l’humain, la 2e et la 3e catégorie renverraient au spirituel, au divin.

[51] Message du jeudi 31 mai 2007

[52] T1-H1 est représenté par le Père Eternel qui a crée la terre et l’homme. Tandis que T2-H2 est représenté par NSSJC qui s’est fait homme et s’est retrouvé parmi les hommes.

 

3.2.2 La valeur purificatrice de la souffrance acceptée

L’ESC est envoyé par le PERE pour détruire le vieil homme et faire revêtir l’Homme nouveau. Cette reconquête de la créature humaine passe par le dressage, les souffrances… qui  conduiront le pécheur à la repentance sincère, à la conversion sincère, au pardon, à l’Amour…

Sur le plan temporel : le vieil homme peut être considéré comme l’homme animal c’est-à-dire sauvage. Ex. pour domestiquer un animal, il faut le dresser afin de le rendre obéissant… ou le dompter (punition, privation etc.) Ex. Les parents face à un ou des enfants têtus ou désobéissants, conseillent, grondent, se fâchent, punissent (bastonnades, privations etc.) pour les récupérer… c’est-à-dire le (ou les) ramener sur le droit chemin

Sur le plan spirituel (suprême, éternel), d’après l’adage « Qui aime bien châtie bien » Proverbes 3 : 11-12, L’ESC pour nous récupérer, pour nous amener au PERE procède de la même manière. C’est tout le mystère contenu dans le terme « PENTECOTE » qui signifie : « Providence Envahit les TEnèbres, les Coupe et les OTE ». Quand l’ESC agit, ce n’est pas une sinécure, cela entraîne la douleur. Car Il entre en combat pour déloger Satan et ses souillures qui se sont installées en nous à cause de la désobéissance.

En effet « La désobéissance entraîne la passion qui conduit à la vie éternelle »[53]. Nous avons compris que c’est la désobéissance qui a provoqué le péché, la chute du tiers des Anges sur la terre (monde des ténèbres, esclavage, haine, abîmes ou profondeurs, Enfers) et la mort. La passion (Croix) qui sanctionne cette désobéissance, a une valeur réparatrice, purificatrice, régénératrice, salvatrice ; la finalité étant la vie éternelle  (salut, Ciel, clartés éternelles)[54]. Parce qu’Il nous aime, DIEU veut : – que nous redevenions comme la 1ere créature humaine que notre PERE avait formée (ADAM) – que nous puissions vivre éternellement (Vie éternelle). Pour cela, le chemin de la passion (souffrances + purification) est tout indiqué : cette PASSerelle Inéluctable (incontournable, Inévitable) et Obligatoire pour Naître de nouveau.

Pour conclure cette partie,  on peut retenir que l’Homme pêche par ignorance. C’est pourquoi, par l’envoi de NSSJC, par son sacrifice sur la Croix, DIEU montre qu’il n’abandonne pas ses créatures[55]. Par ailleurs, l’ESC vient  nous aider à prendre conscience de cela. Laissons-le agir. Car pour bénéficier du secours de cet Esprit purificateur, vivificateur sanctificateur, le travail doit se faire au niveau du cœur.


[53] Ce thème de méditation a été donné par le Ciel dans notre milieu le mercredi 18 07 2001

[54] C’est également dans ce sens que le PERE Eternel a prévu la réincarnation pour l’homme à cause de l’Amour qu’Il a pour ce dernier. En effet, La réincarnation est un processus de purification  de l’homme pour le ramener à Dieu en passant par la passion. Elle conduit donc l’homme à la perfection. « Soyez parfait comme votre PERE céleste est parfait ».  L’homme en  s’incarnant (prendre chair) s’incarne dans le péché. A cause de la présence du vieil homme, l’âme ne joue pas pleinement son rôle avec son véhicule ou enveloppe (corps). La destruction ou la mort du vieil homme par le travail en soi et sur soi purifie l’âme et le corps. L’âme retrouve son corps et les deux forment un et peuvent agir librement. Il ya donc deux genres de réincarnations : - la réincarnation inconsciente ou  involontaire. – la réincarnation consciente ou volontaire. La première appelle la deuxième. La deuxième réincarnation entraîne la résurrection de la chair (guérison). La résurrection de la chair donne la vie… (Révélation reçue le lundi 09 07 2001)

[55] « … L’Homme jusqu’aujourd’hui n’est pas totalement convaincu que la PERE l’aime et que le PERE, notre PERE se fait du souci pour lui. Pourtant notre PERE Créateur qui est lumière, Amour, qui est Saint, qui est Pur… ne saurait cohabiter avec le mal, donc avec tout ce qui est négatif. Mais à cause de l’amour qu’il a vis-à-vis de sa créature humaine, Il l’a admis, Il l’a accepté ; c’est une manière de prouver qu’Il est le Tout-puissant. Le moment venu, ce mal sera détruit et tout redeviendra lumière. Donc le Ciel et la Terre formeront UN dans son Amour … »

 

4 La participation du cœur humain au processus de la retransformation des hommes et de la récupération de la Terre

Avant d’examiner les modalités de la participation de l’Homme, il nous semble utile de commencer par lever une équivoque qui a cours sur le principe même de cette participation

4.1 La nécessité de la participation de l’Homme

Certaines opinions très répandues estiment que le Christ est mort pour nous sauver. En conséquence, l’homme pécheur n’a plus rien à faire qu’à se croiser les bras pour bénéficier de ce salut. Nous nous en tiendrons ici à quelques considérations pour justifier la nécessité de la contribution des hommes, de chaque créature humaine à son propre salut, au salut des autres et à la délivrance du monde.

Dans les Saintes Ecritures, le Seigneur invite ceux qui veulent le suivre à porter chacun sa croix. Il souhaite que tous les hommes soient ses imitateurs. Le travail du chrétien commence véritablement avec l’accomplissement de la mission de notre Seigneur. L’apôtre Saint Paul nous rappelle que chacun doit compléter dans sa chair ce qui manque à la passion du Christ pour former son corps qui est l’Eglise. Autrement dit, nous sommes invités, par notre vie et nos souffrances, à bénéficier du salut apporté par le Christ et à élever à son amour les âmes de nos frères. Il est aussi écrit que « la foi sans les œuvres est morte » (Jacques 2,26). Saint Augustin nous rappelle à juste titre que si DIEU nous a créés sans nous, Il ne peut nous sauver sans nous. En vérité, Dieu n’a pas besoin de l’Homme. Sa gloire lui suffit. Mais son amour veut que l’Homme participe à sa gloire.

Certes, Il existe une mission collective pour les Hommes mais chaque personne humaine est unique et doit, selon ses dons, travailler spécifiquement à l’accomplissement de l’Amour et au Rassemblement dans UN. NSSJC a accompli sa mission, NTSM la sienne, NAPNTA Saint Joseph, NAPGPTA Saint Joachim et Sainte Anne, NAPGAGPTA Saint Stollan et Sainte Emerantia, tous les Êtres de lumière, chacun en ce qui le concerne, a accompli correctement sa mission, chaque homme doit accomplir la sienne. Aucun être n’a été créé pour rien, ni au hasard.  Nous devons prendre conscience que chaque créature humaine est un talent qu’il faut fructifier[56].

Dans le cadre de cette problématique, le Ciel nous a permis, entre autres, de méditer sur cette affirmation: « l’Homme mangera à la sueur de son front ». Cette parole tirée des Saintes Ecritures renvoie aux efforts à fournir soi-même avant de manger aussi bien positivement que négativement. En reformulant ce passage par rapport à la pensée citée plus haut à savoir : « la désobéissance entraîne la passion qui conduit à la vie éternelle »[57], nous sommes arrivés aux affirmations suivantes : l’Homme gagnera le ciel au prix de l’obéissance aux commandements ; l’Homme vivra au prix de la passion ; l’Homme gagnera le ciel en combattant le vieil homme, par le renoncement à soi-même ; l’Homme qui aime bénéficiera de la Vie éternelle, l’Homme vivra s’il fait des efforts pour obéir (crainte de l’Eternel) ; l’Homme qui portera sa croix avec amour obtiendra le salut. A travers cette méditation, nous avons compris que le Ciel invite l’Homme pécheur à passer de la vie avec petit v ou vie temporelle à la Vie avec grand V ou vie spirituelle.

 « L’Homme mangera à la sueur de son front » : cette affirmation se situe sur le plan temporel – « la désobéissance entraîne la passion qui conduit à la Vie éternelle » : celle-ci se situe au plan spirituel. La vie temporelle (v) doit conduire à  la vie spirituelle donc à la Vie éternelle (V). Ainsi l’homme pécheur doit comprendre que sans passion, il n’ya pas de guérison, de résurrection, de vie ; sans notre participation, notre concours, notre contribution, nos efforts, il n’y a pas de salut. Car, il faut le savoir, le pardon que DIEU a accordé à l’Homme pécheur n’exclut pas la réparation.

En conclusion la participation de l’Homme est non seulement importante, mais  nécessaire et attendue dans ce processus qui doit le conduire de l’état de l’Homme pécheur (H2) à celui de l’homme parfait (H3). Cette participation est synonyme d’ouverture du Cœur (EPHATA)


[56]  Cf la Parabole des talents (Mt 25 : 14-30)

[57] Cette pensée nous a été communiquée par le Ciel le 18 07 200

4.2 L’ouverture du cœur de l’Homme

Après la venue de NSSJC,  et l’envoi de l’ESC, nous avons compris que le travail ne s’arrête pas. L’Homme pécheur doit maintenant entrer en scène. Il doit prendre conscience et se mettre au travail en combattant le négatif ou le vieil homme synonyme de Satan avec effort, volonté courage (EVC) pour retrouver la guérison de l’âme et du corps (ou l’atteinte des cœurs purs). Tout l’enjeu du salut se situe donc au niveau du cœur humain[58]. Le travail de la retransformation des hommes et de récupération de la Terre qui doit aboutir au stade 3 passe donc par ce cœur qui en est la clé de voûte. Car nous savons que les choix du cœur orientent la vie tout entière, soit vers la pureté, soit vers la corruption (Lc 6 :45, Mt 15 :18).

En effet, pour obtenir la délivrance, la purification, la sanctification,   l’Homme pécheur est appelé au travail en soi[59], sur soi (cœur, âme, corps) et autour de soi (le prochain). C’est un travail de changement de cœur, de changement de vie qui a des répercutions positives sur l’âme et le corps. Par le oui sincère, synonyme d’ouverture du cœur, l’Homme avec la venue de NSSJC et le secours de l’ESC peut et doit retrouver son état de sainteté initiale.


[58] « … C’est le cœur qui fait de vous le temple, le temple de Dieu. Le temple est synonyme de pureté. Si le cœur est sale, vous ne pouvez pas être véritablement le temple. Tout tourne autour du Cœur, cœur pur synonyme de temple de Dieu, car c’est là que réside, c’est ce niveau que demeure, à cet endroit que reste la divinité au niveau de l’enveloppe corporel. Le cœur c’est le trésor qui contient toute sorte de vertus. Et c’est le cœur qui vous permet de retrouver votre éclat premier. C’est le cœur qui vous permet de retrouver la guérison de vos maladies. Que le cœur à partir de ce jour, apprenne à avoir pitié de lui-même. Pour cela qu’il revienne à de bons sentiments… » Message du mardi 15 juin 2010

[59] A propos du travail en soi, NSSJC nous avait demandé certains exercices à faire entre les éléments de notre être pour que l’harmonie se fasse : Dans un premier temps, Il nous avait conseillé de dire au corps de demander pardon à l’âme. Et l’âme devait répondre au corps. Ensuite de dire à l’âme de demander pardon à l’Esprit et au corps. L’Esprit et le corps, chacun à son tour devait répondre à l’’ame. Tout cela pour que l’harmonie se fasse entre les trois éléments. Et  ainsi l’amour va prendre place en chaque élément. Et ce n’est que de cette manière que tout notre être va vivre à l’unisson. Et c’est ainsi que chaque élément va pouvoir accomplir sa mission en nous même et envers les autres. « …L’âme sans le corps ne peut pas s’exprimer, ne peut pas accomplir sa mission de purifier le corps. Et le corps ne peut pas aider l’âme à se purifier. L’Esprit ne peut pas non plus aider l’âme et le corps… »Message du 31 05 2008. Pour préparer la fête de sa nativité,  Le seigneur nous avait donné le texte des Saintes Ecritures concernant les vendeurs chassés du temple et nous a demandé de travailler en nous-mêmes tout au long de l’année 2009 « …entrez dans le temple. Le corps doit être en conversation avec l’âme car l’âme  étant une parcelle de l’âme universelle a la connaissance. Laissez votre âme prendre possession de votre corps. Cela va vous permettre de vivre au-delà de l’humain. Entrer dans son temple, c’est entrer dans les secrets profonds de l’Ame Universelle qui envoie la connaissance dans votre âme. Lorsque le corps et l’âme sont en harmonie, les esprits maléfiques n’ont de place nulle part. C’est cela travailler en soi-même… »Message du jeudi 01 01 2009

Examinons en détail ce terme clé, cette attitude fondamentale recommandée à l’Homme pécheur qui désire retrouver la sainteté, cette brebis égarée qui voudrait retrouver les 99 restants à la bergerie ; cet enfant prodigue qui veut rentrer à la Maison paternelle. On peut comprendre l’ouverture du cœur comme étant la prise de conscience de DIEU qui débouche sur la repentance sincère et le pardon sincère, le rejet de ce qui est mauvais, la réceptivité et la mise en pratique des commandements de DIEU. Au fur et à mesure que le pécheur repentant persévère, il se convertit et cela le conduit au pardon, à l’amour avec grand A.[60]

L’ouverture du cœur peut aussi être analysée comme un processus spirituel intégrant les 6 R à savoir : repentance, repentir, rejet, réparation, réconciliation, rassemblement qui conduisent au 7eme R : Royaume. Lorsqu’on a le cœur fermé, c’est qu’il est occupé par le vieil homme, l’amour des biens et plaisirs, honneurs et grandeurs de ce monde. Il s’agit d’une certaine manière de chasser violemment ce vieil homme pour le refouler en Enfer, c’est cela ouvrir le cœur.

Pour cerner davantage le concept, posons-nous quelques questions : Le cœur doit s’ouvrir à quoi ? - A toutes les vertus et bonnes dispositions qui nous font accepter JESUS-CHRIST comme notre Sauveur, donc tout ce qui est positif dans le domaine spirituel ; ce qui permettrait à l’Homme dans sa vie temporelle de le mettre en pratique. Le cœur doit s’ouvrir à qui ? - A DIEU  (TRINITE), à notre prochain ; envers soi-même. Le cœur doit s’ouvrir comment ? - Par la prise de conscience de DIEU qui va nous permettre d’être attiré ou de nous intéresser à la chose divine. Le cœur doit s’ouvrir dans quel but ? - L’ouverture permet  au Seigneur de nous demander par exemple d’aller témoigner de Lui. Car nous devons attirer notre Seigneur par notre manière d’être, de servir. Le cœur doit s’ouvrir pendant combien de temps ? - C’est une attitude permanente, persévérante, car la clé de la guérison est dans  l’abandon total au Seigneur[61], le combat âpre et continuel contre le vieil homme. Qui est concerné par ce travail ? - L’ouverture du cœur concerne non seulement les incrédules qui doivent se laisser toucher par DIEU (s’ouvrir à la foi), mais aussi les cédules qui doivent continuer à prier, à se laisser conduire, à s’abandonner au Seigneur.


[60] Les paroles de ce cantique que nous aimons à chanter nous rappelle l’intérêt de cette démarche : « Si mon peuple prend conscience de la repentance, prie et Me cherche. Si mon peuple sur qui est invoqué mon Nom se détourne de ses mauvaises voies. ; Je l’exaucerai des Cieux, j’effacerai son péché et tous ses maux Je guérirai »

[61] Le samedi 10 mars 2001, le ciel a demandé d’enseigner aux membres du groupe de prière le cantique « Entre tes mains j’abandonne ». Les paroles de ce cantique sont très méditatives par rapport à cette grâce de l’abandon que nous ne devons cesser de demander :

Refrain : Entre tes mains, j’abandonne ; Tout ce que j’appelle mien ; Oh ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien. Oui prend tout Seigneur (bis). Entre Tes mains,  j’abandonne Tout avec bonheur.

Couplets : 1 Parce que je suis Ton enfant, Seigneur tiens moi par la main ; Afin que je suive Tes pas Et que je ne m’égare pas. Oui prend tout Seigneur (bis). Parce que je suis Ton enfant, Tiens-moi par la main.2. Je n’ai pas peur de te suivre Sur le chemin de la Croix ; C’est pour Toi que je veux vivre, Je connais, j’aime Ta voix. Oui prends tour Seigneur (bis) Sans rien garder, je Te livre, Tout avec bonheur. 3. Tu connais mieux que moi-même, Tous les besoins de mon cœur ; Et pour mon bonheur suprême, Tu peux me rendre vainqueur. Oui prends tour Seigneur (bis) Je ne vis plus pour moi-même Mais pour mon Sauveur.3.Prends mon corps et prends mon âme ; Que tout en moi soit à Toi, Que par Ta divine Flamme Tout mal soit détruit en moi. Oui prends tour Seigneur (bis) Prends mon corps et prends mon âme Règne sur mon cœur.

Le message contenu dans le texte « c’est moi qui le permet » est tout aussi significatif à cet égard.

 

En conclusion on peut dire qu’un cœur ouvert, c’est le cœur humain qui se laisse envahir et ensevelir dans le cœur spirituel ; le cœur humain qui se fond dans le cœur spirituel. C’est un cœur disponible, un cœur fertile qui produit de la bonne semence. Les conséquences bienfaisantes de l’ouverture sont nombreuses : C’est ce Cœur de l’Homme Réveillé qui Travaille en Illuminant l’Existence Naturellement[62]. C’est ce Cœur Ouvert Naturellement ou Normalement au Service de l’Amour qui Construit Réellement et Réjouit l’Eternel[63]. C’est ce Cœur ouvert réellement à l’Amour qui Gronde l’Ennemi, l’Expulse et Gagne sur cet Ennemi[64]. C’est ce Cœur OUvert Réellement à l’Amour qui Guérit les Enfants de toute maladies[65]. C’est ce Cœur Rayonnant et Ouvert qui Irradie la Paix[66].

Pour le salut de l’Homme pécheur, DIEU appelle ce dernier à collaborer. Notre Devise à savoir : Foi, Courage, Amour, Prière, repentance, pardon, fidélité, rassemblement, louange, Royaume, rend compte de l’essentiel de cette réponse qui est attendue.


[62] Signification de chrétien reçue le dimanche 23 11 2008

[63]Signification de consacré reçue le dimanche 01 06 2008.

[64] Signification de courage reçue le mardi 26 03 2013.

[65] Signification de courage reçue le mardi 26 03 2013

[66] Signification de la Croix reçue le dimanche 12 02 2006.

4.3 Illustration schématique du processus

Le parcours à suivre par l’Homme pécheur pour atteindre la perfection peut être schématiquement résumé en trois étapes (prise de conscience, la repentance et la persévérance) ainsi qu’il ressort des schémas 5 et 6 ci-dessous.

Le schéma 5 illustre cette prise de conscience de l’Homme après la venue de NSSJC ainsi que le travail spécifique qui lui incombe désormais sous le régime de l’ES. Dans ce schéma, nous pouvons observer la composition suivante de l’être humain :

  • L’Esprit Saint ou Esprit de feu,
  • L’Ame élément pur et immortel. Mais ici l’âme n’est plus pure ; l’Esprit du Malin ou amour humain (biens terrestres et ou matériels, actes négatifs)
  • Corps physique ou véhicule

Ici, L’Esprit de DIEU va entrer en guerre contre l’Esprit du Mal et ne va prendre le dessus que si l’on persévère. Le Cœur de l’Homme Repentant Illumine Sagement Sa Terre (corps physique), Son Terrain, son Territoire[67]. Ce Cœur de l’Homme Repentant ou Réveillé Réjouit Immensément la Sainte Trinité[68]

Le schéma 6 illustre la Persévérance dans le travail en soi, sur soi et sur le prochain (repentance). Ce stade tend à la reconquête de tout l’être vers son état de sainteté initial ou 1er ADAM.

 L’homme en persévérant dans l’obéissance, la prière, les sacrifices et pénitences permettra à l’Esprit de DIEU de devenir le Maître en lui. L’abandon donc à cet Esprit de DIEU le fera s’épanouir de plus en plus. Et cet épanouissement ne peut se faire que si le cœur est, reste et demeure ouvert.

En conclusion, nous devons purifier le cœur pour libérer l’âme. Nous devons apprendre à comprendre avec le cœur spirituel et non plus continuer à donner de l’importance au cœur humain (vieil homme). Libérer l’âme, c’est supprimer ou détruire ce que le Vieil homme envoie comme radiations négatives. C’est l’âme que le Seigneur sauve. Par le travail, le cœur humain peut ainsi sauver ou libérer l’âme. Le travail en soi et sur soi qui signifie travailler à devenir meilleur en aimant comme DIEU qui est AMOUR, permet à l’âme d’être libérée, d’être sauvée. L’âme c’est la partie attachée à DIEU. Et c’est  pourquoi le Seigneur parle tant des âmes qu’Il veut sauver.

Quand on se laisse entraîner par les choses de la terre, on ne s’élève pas parce que l’âme est faite, est créée pour être élevée, et quand nous restons fixés aux choses de la terre, nous bloquons l’âme et elle est comme emprisonnée. Quand on réussit à se libérer des plaisirs et des biens de la terre, l’âme connait la même délivrance et elle est en mesure maintenant de s’exprimer. Quand on parle de libérer, ouvrir, changer le cœur, c’est une façon de nous détacher du cœur temporel, c’est nous inviter à vivre au-delà de l’humain. L’ouverture du cœur apporte la guérison de l’âme et du corps, la délivrance du monde.


[67] Signification de Christ reçue le dimanche 23 11 2008

[68] Autre signification de Christ reçue le dimanche 23 11 2008

Conclusion

Le cœur est le siège de notre affectivité, la base de nos comportements, le stimulant de nos pensées. Le cœur est le siège de toutes les tendances bonnes ou mauvaises. Le cœur donne la vie sur le plan temporel et spirituel. C’est par le cœur que l’Homme se définit. C’est par le cœur que DIEU se définit comme AMOUR. C’est pourquoi Le Seigneur nous (Hommes pécheurs) demande d’ouvrir notre cœur. Apprenons à penser, comprendre, vivre sous l’emprise du cœur spirituel. Etant donné son importance, c’est le cœur humain qu’il faut travailler pour être à l’image de DIEU, c’est lui qu’il faut travailler pour revêtir l’Homme nouveau et récupérer la Terre en refoulant Satan en Enfer, dans l’étang ardent de feu et soufre, ce  lieu préparé pour Lui de toute éternité par notre PERE Tout-Puissant.

En effet, DIEU notre PERE nous donne un cœur de chair[69] et nous le transformons en cœur de pierre. Depuis les origines, notre PERE nous a créés à son image et à sa ressemblance. En se faisant Homme, le Seigneur nous enseigne que l’Homme peut s’élever, peut redevenir saint. Le Ciel à travers ces enseignements sur le cœur spirituel, nous révèle qu’en nous, il est là. L’Esprit de Dieu est en nous. N’ayons donc pas peur pour avancer sur le chemin de la perfection, de l’AMOUR[70].

DIEU nous fait savoir qui nous sommes. A travers le connais-toi toi-même. Nous savons désormais ce qu’il y a à faire. Le Malin multipliera les tentations, les persécutions prendront toutes les formes,  mais elles doivent nous permettre d’utiliser nos armes (prière, amour, etc.). Elles doivent nous permettre de savoir si nous sommes mûrs dans la foi. Il faut tenir bon envers et contre tout, car la victoire finale est au bout de la persévérance, de l’abandon. Souvenons-nous toujours de NSSJC qui est allé au bout de sa passion et de NTSM couronnée Reine du Ciel après qu’Elle ait combattu le bon combat.


[69] Cette expression « cœur de chair », utilisée dans Ez 11 :19 ; 36 :26 ne doit point être prise dans le sens de cœur charnel ; elle signifie : cœur vibrant, réceptif, qui répond aux appels de Dieu ; le cœur rebelle et dur est, par contre, est appelé « cœur de pierre ».

[70] « …Aucun esprit maléfique ne peut détruire ou balayer ou effacer les âmes que nous sommes, Nous sommes au dessus du négatif. Le Seigneur est devenu péché pour montrer que ce négatif ne peut rien sur les âmes. Si oui tout simplement tant que l’ignorance nous tient. Se connaître soi-même (âme) c’est sortir vainqueur du combat ». (Message du dimanche 11 novembre 2007)

 

Fait à Yaoundé, le vendredi 03 mai (mois de NTSM) 2019
www.stella-matutina-cameroun.com

 

Date de dernière mise à jour : 10/07/2019