Éloge au cœur spirituel

Introduction

Nous vous proposons dans les lignes qui suivent une méditation conduite dans notre milieu pendant la période du samedi 17 mars au mardi 03 avril 2001. Cet éloge au cœur spirituel donne une explication poétique du message ci-après[1]:

« Le cœur, c’est la vie et est vie, donc Il vit. C’est le siège de la vie. Il donne la vie. Il fait vivre et fait revivre »

En effet, la vie[2] avec grand V trouve sa source dans le cœur avec grand C : le Cœur spirituel, le Cœur divin[3].


[1] Le message a été reçu par Amour Marie Raymonde  (AMR) le samedi 17 02 2001

[2] Vie signifie Vérité Illumine l’Existence

[3] C’est du cœur transpercé de NSSJC que sort le flot précieux de sang et d’eau, symboles de l’Eucharistie et du baptême (Jn 19 :33-34) le coup de lance est douloureusement ressenti par NTSM qui était au pied de la croix. Ainsi se réalise pour Elle la prophétie de Siméon : « un glaive de douleur Te transpercera l’âme » (Lc 2,35)

1. Le Cœur[4] c’est DIEU

 « Le cœur, c’est la vie et est vie, donc Il vit ». En remplaçant dans cette pensée qui nous est proposée « cœur » par « Esprit de DIEU » ou « Esprit de Lumière », on pourrait dire ceci : L’Esprit de DIEU, c’est la vie. A la question : la vie c’est qui ? Nous répondons que la vie c’est DIEU. En remplaçant vie par DIEU dans cette expression, on obtient ceci : le cœur, c’est DIEU ; l’Esprit de DIEU c’est DIEU ; DIEU c’est DIEU. Le cœur c’est la vie et est vie. DIEU c’est DIEU et est DIEU. Le cœur c’est la vie  et est vie donc il vit.  DIEU c’est DIEU et est DIEU donc Il vit. DIEU c’est DIEU et est DIEU donc Il est vivant. DIEU qui est DIEU est le DIEU vivant. Souligner le qualificatif vivant à 4 traits représentant les 4 Amours (SAINT-ESPRIT, PERE Eternel, FILS ; MERE)

« C’est le siège de la vie » En remplaçant « siège » par DIEU, on obtient : c’est le DIEU de la vie ; et « c’est » par DIEU, on  a : DIEU est le DIEU de la vie. En remplaçant « vie » par « vivant », on obtient ceci : c’est le DIEU du ou des vivants ; DIEU est le DIEU des vivants.  Il est en effet écrit que DIEU est le DIEU des vivants et non des morts.

« Il donne la vie ». En remplaçant « Il » par DIEU, on obtient ceci : DIEU donne la vie ; DIEU donne DIEU. Que signifie « vie » dans cette expression ? - c’est tout ce qui concourt au bien de l’âme, voire du corps (santé, harmonie …) par exemple les vertus. En remplaçant « vie » par « vertus », on obtient l’affirmation suivante : DIEU donne ou accorde les vertus ; DIEU rend vertueux. Il est écrit dans le livre des Proverbes : « Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui proviennent les sources de la vie… » Chapitre 4 :23. Nous pouvons transposer ce verset des Saintes Ecritures en disant : « Garde ton DIEU plus que toute autre chose car de Lui proviennent les vertus ».

 

[4] Cœur en ce qui concerne le PERE Eternel signifie : le Créateur OEUvre pour le Rassemblement et Règne

« Il fait vivre et fait revivre » ou « DIEU fait vivre et fait revivre ». Cette expression signifie que DIEU laisse vivre le vieil homme[5] ; et en le détruisant, Il fait revivre ou fait vivre à nouveau en faisant revêtir l’homme nouveau[6].

En récapitulant, nous pouvons faire les affirmations suivantes : Le cœur c’est DIEU. L’Esprit de DIEU c’est DIEU ; DIEU est Esprit. DIEU c’est DIEU. DIEU c’est DIEU et est DIEU. DIEU qui est DIEU est le DIEU vivant. DIEU est le siège de la vie. DIEU est le DIEU de la vie. DIEU est le DIEU des vivants. DIEU donne la vie ; DIEU donne DIEU. DIEU se donne ; DIEU fait vivre le vieil homme. DIEU fait revivre l’homme nouveau.

Pour conclure, nous pouvons comprendre que DIEU c’est DIEU et est le DIEU vivant. Il est le siège de la vie des vivants. Il donne la vie pour faire vivre et revivre. On peut aussi remplacer dans cette pensée « Cœur », « vie », « siège », « DIEU » par PERE Eternel ou PERE Créateur[7].


[5] Les manifestations du vieil homme ou les différents désirs de la chair sont (Cf Colossiens 3 : 5-17  Galates 5 : 13-26) : Libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haine, discorde, jalousie, emportement, rivalité, dissensions, faction, envie, beuverie, ripailles et autres choses semblables, vanité, provocation, orgueil… (Version biblique TOB). Ou bien: Impudicités, impuretés, dissolution, idolâtrie, magie, inimitié, querelles, jalousies, animosités, disputes, divisions, sectes, envie ; ivrognerie, excès de table et les choses semblables, comme Je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le Royaume de DIEU (La Sainte Bible)

[6] Les manifestations de l’Esprit de DIEU ou les désirs de l’SPRIT (Cf Colossiens 3 : 5-17  Galates 5 : 13-26) sont : l’Amour, joie, paix, patience, bonté, bénignité, fidélité, douceur, tempérance (selon la version TOB). Les Fruits de l’ESPRIT  sont : amour, joie paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maitrise de soi…    Ceux qui sont au Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Ils vivent par l’ESPRIT sous l’impulsion de l’ESPRIT (Bible de Jérusalem). On peut regrouper ces vertus caractéristiques de l’homme nouveau  en 3 catégories : - Les 7 vertus de l’approche du cœur : Courage, honnêteté, tolérance, justice, tempérance, obéissance, persévérance. - Les 5 vertus du cœur mystique : Simplicité, humilité, patience, confiance, compassion. - Les états de l’âme : Foi, Abandon, liberté, connaissance, sagesse, Amour. Cette catégorisation suit les composantes de l’être. La 1ere catégorie serait en rapport avec l’humain, la 2e et la 3e catégorie renverraient au spirituel, au divin.

[7] La démarche méthodologique utilisée dans cette première partie sera utilisée pour la suite de la méditation

2. Le Cœur[8] c’est l’ESPRIT SAINT

Le cœur c’est l’ESPRIT SAINT ; l’ESPRIT SAINT c’est le cœur. L’ESPRIT SAINT c’est la vie et est vie ; donc Il vit. L’ESPRIT SAINT c’est la vie et est vie ; donc l’ESPRIT SAINT vit. L’ESPRIT SAINT c’est la vie et est vie ; donc l’ESPRIT SAINT est vivant. La vie c’est l’ESPRIT SAINT ; l’ESPRIT SAINT c’est DIEU. L’ESPRIT SAINT c’est la vie et est DIEU donc Il vit. L’ESPRIT SAINT c’est la vie et est DIEU donc l’ESPRIT SAINT vit. L’ESPRIT SAINT c’est la vie et est DIEU donc l’ESPRIT SAINT est vivant. L’ESPRIT SAINT c’est DIEU et est vie donc Il vit. L’ESPRIT SAINT c’est DIEU et est vie donc l’ESPRIT SAINT vit. L’ESPRIT SAINT c’est DIEU et est vie donc l’ESPRIT SAINT est vivant. L’ESPRIT SAINT c’est DIEU donc Il vit. L’ESPRIT SAINT c’est DIEU donc l’ESPRIT SAINT vit. L’ESPRIT SAINT c’est DIEU donc l’ESPRIT SAINT est vivant.

Le cœur est le siège de L’ESPRIT SAINT. L’ESPRIT SAINT est le siège de la vie. L’ESPRIT SAINT est le siège de DIEU. DIEU est le Siège de L’ESPRIT SAINT. DIEU est Esprit.

L’ESPRIT SAINT donne la vie. L’ESPRIT SAINT donne DIEU. L’ESPRIT SAINT fait vivre et fait revivre.

 

[8] Cœur signifie : le Consolateur OEUvre pour la Rénovation

3. Le Cœur[9] c’est notre Seigneur et Sauveur JESUS-CHRIST (NSSJC)

Le cœur c’est NSSJC ; NSSJC  c’est le cœur. NSSJC c’est la vie et est vie ; donc Il vit. NSSJC c’est la vie et est vie ; donc NSSJC vit. NSSJC c’est la vie et est vie ; donc NSSJC est vivant. NSSJC c’est le Fils de la vie et est vie donc Il vit. NSSJC c’est le Fils de DIEU et est DIEU donc Il vit. NSSJC c’est le Fils de DIEU et est DIEU donc NSSJC est vivant. NSSJC c’est le Fils de DIEU et est Esprit donc NSSJC est vivant.

NSSJC est le siège de la vie. NSSJC est le siège de DIEU. NSSJC est le Siège de L’Esprit. NSSJC est ESPRIT, est DIEU. Le cœur est le siège de NSSJC.

NSSJC a donné Sa vie. NSSJC a donné DIEU. NSSJC donne la vie. NSSJC donne DIEU, NSSJC se donne. NSSJC fait vivre et fait revivre.

 

[9] Cœur signifie : le Christ OEUvre pour la Rédemption​

4. Le Cœur[10] c’est notre très Sainte MERE (NTSM)

Le cœur c’est NTSM ; NTSM  c’est le cœur. NTSM est la MERE de la vie et est vie ; donc Elle vit. NTSM est la MERE de NSSJC et est vie ; donc Elle vit. NTSM est la Fille de la vie et est vie ; donc Elle vit. NTSM est la Fille de DIEU et est vie ; donc Elle vit. NTSM est l’Epouse de la vie et est vie ; donc Elle vit. NTSM est l’Epouse de l’ESPRIT SAINT et est vie ; donc Elle vit. NTSM est l’Epouse de l’ESPRIT SAINT et est vie ; donc Elle est vivante. NTSM est ESPRIT.

Le cœur est le siège de NTSM. NTSM est le siège de la vie. NTSM est le siège de DIEU le PERE, du FILS, du SAINT ESPRIT ; donc le siège de la TRINITE.

NTSM a donné la vie. NTSM a donné DIEU. NTSM donne la vie. NTSM donne DIEU. NTSM fait vivre et fait revivre.

 

[10] Cœur signifie : la corédemptrice OEUvre pour la Réconciliation

5. Le Cœur c’est la très Sainte TRINITE

Le cœur c’est la Sainte TRINITE ; la Sainte TRINITE c’est le cœur. La Sainte TRINITE c’est la vie et est vie donc Elle vit. La vie c’est la Sainte TRINITE. La Sainte TRINITE c’est DIEU et est DIEU ; donc Elle est vivante. La Sainte TRINITE c’est DIEU le PERE, DIEU le FILS, DIEU le SAINT-ESPRIT ; donc Elle est vivante.

Le cœur est le siège de la Sainte TRINITE. La Sainte TRINITE est le siège de la vie.

La Sainte TRINITE donne la vie. La Sainte TRINITE fait vivre et fait revivre.

6. Le Cœur c’est l’Amour

Le cœur c’est l’Amour; l’Amour c’est le cœur. L’Amour c’est la vie et est vie ; donc Il vit. L’Amour c’est la vie et est vie ; donc l’Amour vit. L’Amour c’est la vie et est vie ; donc  l’Amour est vivant. L’Amour c’est DIEU et est vie donc Il vit. L’Amour c’est DIEU et est DIEU donc Il vit. L’Amour c’est DIEU et est DIEU donc L’Amour est vivant. L’Amour c’est la Sainte TRINITE, la Sainte TRINITE c’est l’Amour.

Le cœur est le siège de l’Amour. L’Amour est le siège de la vie. L’Amour est le siège de DIEU. L’Amour est le Siège de la Sainte TRINITE. DIEU est le siège de l’Amour.

L’Amour a donné la vie. L’Amour a donné DIEU. L’Amour  donne la vie. L’Amour  donne DIEU. L’Amour fait vivre et fait revivre

7. Le Cœur[11] c’est l’Homme nouveau

Le cœur c’est l’homme nouveau. L’homme nouveau c’est le cœur. L’homme nouveau c’est la vie et est vie ; donc Il vit. L’homme nouveau c’est la vie et est vie ; donc l’homme nouveau vit. L’homme nouveau c’est la vie et est vie ; donc  l’homme nouveau est vivant. L’homme nouveau c’est le cœur et est vie donc Il vit. Vie ici signifie résurrection[12]. L’homme nouveau c’est la résurrection et est vie donc Il vit. L’homme nouveau c’est la résurrection de la chair et est résurrection donc Il est vivant.

L’homme nouveau est le siège de la vie. L’homme nouveau c’est le siège, la demeure, le temple de DIEU. L’homme nouveau c’est le siège, la demeure, le temple de la Sainte TRINITE. L’homme nouveau est le siège de la résurrection.  

L’homme nouveau donne la vie. L’homme nouveau donne DIEU. L’homme nouveau donne la résurrection de la chair. L’homme nouveau  fait vivre et fait revivre


[11] Cœur signifie : le Croyant OEUvre pour la Retransformation des Hommes et la Récupération de la terre

[12] Résurrection signifie : Passage de la mort à la vie ; mort du vieil homme pour revêtir l’homme nouveau ; destruction des ténèbres pour revêtir la lumière ; destruction du mal pour le bien ; destruction de la haine pour l’amour ; destruction du négatif pour le positif ; destruction de la peur pour le courage etc. L’homme nouveau s’élève spirituellement, conduit à l’ascension et bénéficie de la vie éternelle. L’homme nouveau entraine ou conduit à la vie éternelle ; donc l’homme nouveau est un être saint, un être pur (1ere Créature humaine ADAM). ADAM est devenu pécheur… avec la passion de NSSJC, DIEU notre PERE veut nous faire redevenir comme le 1er ADAM, sa première créature qui était sainte, pure, sans tâche, donc immaculée.

Conclusion

Vive le Cœur spirituel. Vive le Cœur divin. Il nous donne la Vie avec grand V. Aimons- le ; connectons-nous à Lui.

Étant donné que le cœur de l’être humain est le centre d’orientation de ses pensées, sentiments et actions, ce cœur est appelé à se fondre dans le Cœur spirituel pour se débarrasser du vieil homme et revêtir l’Homme nouveau qui donne la Vie avec grand V. C’est le Cœur spirituel qui entretient la vie de l’être humain alors que Satan (vieil homme) le détruit, le fait dépérir. Quand nous sommes envahis par le péché (vieil homme, mort, maladies), il y a une répercussion négative sur le corps. A l’inverse, quand on choisit de revêtir l’Homme nouveau, cela a des répercussions positives sur le corps[1].

Le cœur humain nous permet d’aller à DIEU, nous  rattache à la source de la vie, c’est pourquoi il doit rester et demeurer ouvert au Cœur spirituel. En effet, la Sainte TRINITE qui est AMOUR, demeure ou siège dans un cœur vivant (ou cœur ouvert). L’Homme nouveau fait d’un cœur ouvert sa demeure et le rend vivant (zélé, bouillant…).


[1] La conversion entraine la guérison de l’âme et la purification du corps car La Sainteté de l’Ame Nettoie et Nourrit Tout Etat (signification du mot SANTE, reçue le lundi 06 03 2002).

 

Fait à Yaoundé, le mardi 07 mai (mois de NTSM) 2019
www.stella-matutina-cameroun.com

Date de dernière mise à jour : 28/06/2019