01er janvier 2008 - Message de NSSJC

Message de notre Seigneur et Sauveur JESUS-CHRIST du mardi 1er Janvier 2008

6 h10

Cantiques : Changez vos cœurs – Ô Seigneur notre DIEU

Mes amis bien-aimés,

Je vous souhaite aussi une bonne année 2008. Aussi pourquoi ? Nous sommes entre amis, entre frères et avec autour de nous des sœurs, nos sœurs. Je suis votre Frère mais beaucoup plus votre Ami. Et l’amitié sincère non pas une amitié, mais l’amitié sincère. L’enseignement sur le connais-toi toi-même devrait vous permettre de comprendre que ni notre PERE Eternel qui vous a créés, ni Moi qui suis votre ami, ni notre très Sainte MERE, ni vous-mêmes, personne ne peut séparer ce qui nous lie, c'est-à-dire l’Amour. La partie adverse écarte ou éloigne ; mais ne peut et ne pourra jamais séparer ce qui tient de l’Amour, dans l’Amour.

En cette nouvelle année, chacun de vous a le devoir de tout faire pour revenir sincèrement dans la maison paternelle. Chacun de vous donc a le devoir d’être l’enfant prodigue, car nul ne peut séparer ce que le PERE a uni. C’est pour cela qu’il vous est demandé de changer vos cœurs et de croire à cet enseignement du connais-toi toi-même. Que chacun considère cela comme une bonne nouvelle. Voilà ce que J’ai programmé pour vous en cette nouvelle année. Donc nul ne peut vous séparer de l’Amour de votre PERE Créateur.

Ces passages bibliques que Je vous ai fait lire, Mes amis, c’est des passages clés. Notre PERE est présent est le présent en toute ère. Et cette présence, apprenez dès cet instant, vous avez le devoir de la vivre. Vous avez reçu là la signification du mot PERE. Je vous bénis encore. Je continuerai de vous protéger dans toutes vos voies. Je vous aime, Je vous aime, Je vous aime. Aurevoir. Ce premier aurevoir de l’année 2008

Cantique : Seigneur Jésus Tu es vivant

6 h25