01er janvier 2009 - Message de NSSJC

Message de notre Seigneur et Sauveur JESUS-CHRIST du jeudi 1er janvier 2009

Cantiques :  Travaillons et luttons

                     Je crois en Toi mon DIEU

03 h 30

Mes très chers amis

Vous ne M’avez pas donné l’occasion de prononcer Mon dernier aurevoir pour l’année 2008 parce que la circulation de la lumière ne s’est pas terminée à temps. Qu’à cela ne tienne, Je Me rattrape car entre amis c’est le présent qui importe. Je vous dis donc cet au- revoir de l’année 2008. Cette année 2008, vous l’avez si bien dit dans votre intention de clôture, a été  riche aussi bien en événements heureux que malheureux dans le monde entier. Tout cela par la volonté de notre PERE Tout- puissant. Je vous ai fait lire les messages concernant ? Qui est-ce qui peut nous rappeler ? La foi. La foi, c’est la base de l’Amour. Lors- qu’on a foi surtout envers notre PERE Créateur, vous Lui manifestez l’Amour. Vous acceptez tout ce qui vous arrive. Ayez donc cette foi sincère. Et la foi inébranlable vous a été accordée. Vous ne la travaillez pas suffisamment pour qu’elle ne soit plus ébranlée.

Nous sommes ensemble depuis 2000 et jusqu’en 2008, cette foi continue d’être chancelante. Vous avez foi tant que vous êtes dans la paix. Mais dès qu’un petit vent souffle, cette foi est emportée par ce vent. Pourtant, J’ai Moi-même pris la peine de vous poser la question de savoir si Moi qui suis votre Ami, Je peux vous vouloir du mal. Vous venez de chanter « quel ami fidèle et tendre ». Moi Je suis toujours fidèle de 2000 à 2008. Voyez vous-même ce parcours avec vous dans la fidélité, dans la sincérité, dans la vérité. Je vous aime, Mes amis, pourquoi ne voulez-vous pas le croire une fois pour toute ? Même en mendiant votre amour comme Je le fais. Pourquoi ne voulez-vous pas M’accepter tel que Je le désire ?

Cantique :-  Je vous ai choisi

Je vous ai demandé chaque jour de chanter. Si vous le faisiez, vous ne tomberiez pas . Voilà une nouvelle interpellation que J’adresse encore à chacun de vous. Votre mission, vous l’accomplissez. Mais cependant, la foi, vous devez la travailler car c’est une force ouverte inégalable. Ressaisissez-vous ; Mes très chers amis.

Voilà une nouvelle année qui commence. Je vous souhaite individuellement et à chaque membre de vos familles bonne année 2009. J’espère que vous allez chacun faire l’effort de maintenir votre foi sur les rails.

Cantique : Joyeuse Lumière

Mes très chers amis, le passage des Saintes Ecritures que Je vous ai donné pour préparer la fête de Ma nativité, vous allez, tout au long de cette année 2009, travailler en vous-mêmes. Je vous avais demandé certains exercices à faire entre les éléments de votre être pour que l’harmonie se fasse. Ma très Sainte MERE, notre très Sainte MERE, votre très Sainte MERE vous a fait savoir que lorsque J’étais dans son sein, on conversait, on causait, Je L’éclairais, Je La guidais etc.

Entrez dans le temple. Le corps doit être en conversation avec l’âme car l’âme  étant une parcelle de l’Âme Universelle a la connaissance. Laissez votre âme prendre possession de votre corps. Cela va vous permettre de vivre au-delà de l’humain. Entrer dans son temple, c’est entrer dans les secrets profonds de l’Ame Universelle qui envoie la connaissance dans votre âme. Lorsque le corps et l’âme sont en harmonie, les esprits maléfiques n’ont de place nulle part. C’est cela travailler en soi-même.

Mes amis bien-aimés, ne vous affligez pas car l’Amour avec grand A est sincère

Cantique : Suivez ma route, suivez mes pas mes amis

Mes très chers amis, Je vous aime, Je vous aime, Je vous aime. Pour l’instant, Je M’arrête là.

04h10