Créer un site internet

03 août - 2002 Message de NSSJC

Message de NSSJC du Samedi 03 août 2002

 

Mes chers amis,

Vous êtes les bénis de mon PERE, de notre PERE.  Je vous aime. Bonsoir mes amis.

« Je vous ai choisis ». C’est le titre d’un de vos chants. Chantez-le chaque jour, tout en essayant de comprendre beaucoup plus en profondeur tous les mots qui composent ce cantique. Chacun doit savoir qu’il est interpellé pour l’accomplissement de la mission qui est vôtre. Je vous ai choisis, Je vous enseigne, Je ne parle plus en paraboles. Je suis ouvert avec vous parce que vous M’avez cherché sincèrement et Je Me suis laissé trouver. Je suis fidèle, Je suis Amour, Je suis Lumière. Suivez Mes pas, Mes amis. Avec tous ces enseignements, auriez-vous encore des questions à vous poser ? J’ai mis et Je mets l’accent en ce qui concerne les âmes. Je dis bien l’accent. Je sais que le corps physique est aussi important ; et vous devez comprendre pourquoi l’accent est mis sur les âmes. Je sais que ça devient de plus en plus clair dans vos têtes et Je voudrais que chacun de vous continue à fournir des efforts chaque jour des jours qui vous restent encore à passer sur la terre. Je suis content de vous parce qu’à chaque fois que vous avez la lumière sur ce qui vous était obscur, vous manifestez la joie. Je sais que vous avez soif de comprendre la vérité. Referez-vous souvent à la résolution du problème sur la haine.  Abandonnez-vous, laissez-Moi vous élever. Continuez à avoir foi, confiance, espérance. Je vous demande encore de n’avoir peur de rien. Cette nourriture spirituelle que Je vous donne, mangez-la, ayez faim de cette nourriture et donnez-la également à vos frères. Continuez de travailler, continuez de prier. J’ai déjà eu à vous le dire. Le Ciel sait ce qu’Il fait et ce qu’Il fera de vous. Ne vous inquiétez de rien. Nous connaissons vos problèmes, vos soucis. La solution, c’est dans la prière, les sacrifices et les pénitences. Je vous donne encore des conseils ce soir ; conservez cette grâce exceptionnelle dont vous bénéficiez en restant  disponibles, attentifs, vigilants. La tache noire qui vous empêche de vivre votre liberté, Mes amis, Je vous le promets, Je vais vous la détruire à une condition, prières sincères.

Mes amis très chers, Je vous aime, Je vous bénis, Je vous protège. Préparez-vous pour pouvoir être prêts pour débuter votre neuvaine préparatoire à l’une des fêtes de Ma MERE : l’Assomption. Vous savez que les grâces vous sont déversées en abondance aux périodes prévues aux fêtes de Ma MAMAN, de votre MAMAN. Notre MAMAN donc va écouter vos prières et Elle vous bénit. Aurevoir Mes amis.

Date de dernière mise à jour : 24/01/2021