Créer un site internet

09 juillet 2002 - Message de NSSJC

Message de NSSJC du Mardi 09 juillet 2002

 

Vous les bénis de Mon PERE, Mes bien-aimés. Je suis le FILS de DIEU qui s’est fait homme. Bonsoir mes amis.

            Ce soir, Je vais continuer Mes enseignements. Nous allons travailler ensemble. Dans mon avant dernier message c’est-à-dire celui du 03 juillet 2002, Je vous avais demandé d’avoir en horreur la haine, le péché, les ténèbres. Je vous avais également demandé d’aimer la lumière, d’aimer le grand A. Ce que Je vais vous dire n’est pas nouveau pour vous ; cependant Je voudrais que vous soyez très attentifs.

Mes amis pouvez-vous Me donner les différents qualificatifs qu’avait la première créature humaine ? R/ Sainte, pure, heureuse. Sainte qui est synonyme de ? R/ Sans péché ; qui est synonyme d’immaculée. La dernière fois, Je vous ai expliqué que suite à la haine, qu’est ce qui lui est arrivé ? R/ elle a désobéi. Oui elle a désobéi ; c’est tout ? R/ Elle a été trompée. Et ensuite ? R/ Elle est tombée dans le péché. C’est tout ? R/ Elle a perdu sa pureté et sa sainteté. Et qu’est ce qui s’est donc implanté en elle ? R/ la tache ou le péché originel. Donc elle s’est retrouvée avec combien de couleurs ? R/ On a deux couleurs. Quelles sont-elles ? On utilise les termes faciles R/ le blanc et le noir. Le PERE éternel crée l’homme libre et vous voyez jusqu’où la liberté l’a conduit ? L’homme se retrouve maintenant comme l’a si bien dit Mon petit ami (gilles) avec deux couleurs. La couleur blanche qui symbolise quoi ? R/ la pureté, la sainteté, la lumière… qui viennent de qui ? R/ du PERE Eternel. Les ténèbres, le péché etc. qui viennent de qui ? R/ de l’adversaire. Ca signifie donc que chaque créature humaine détient en elle, qui est ce qui peut répondre ? R/ le bien et le mal ;  synonyme de PERE et de l’adversaire. Vous allez tracer 2 colonnes. Le PERE = blancheur, pureté, sainteté, lumière et l‘adversaire=noirceur, ténèbres, péché, le mal.

Mes amis, l’obéissance au PERE sauve l’Homme. Je dis bien au PERE et non à l’adversaire. Et quand on écoute l’adversaire, et on lui obéit, ça conduit l’homme où ? R/ A la perdition. Le PERE, c’est la vie, l’adversaire, c’est la mort. Le PERE donne ou déverse les grâces à l’homme. L’adversaire donne ou déverse quoi ? R/ les maladies. Ce n’est pas pour rien qu’il vous a été demandé de formuler des litanies pour les malades. Vous avez donc, s’agissant des grâces, le PERE Eternel. S’agissant des maladies, Il laisse, qui est ce qui peut … R/ Il laisse faire. L’homme dans sa liberté accepte les maladies par ignorance, tout simplement parce que l’adversaire s’est implanté en lui.

Suivez Mes amis, Je voudrais que vous puissiez tout noter. C’est pour cela que Je vais lentement. S’agissant de l’adversaire, Je l’ai dit plus haut, il vous donne et déverse en vous des maladies. En ce moment vous avez mal dans vos corps. La grâce de la guérison de l’âme et du corps vous a été accordée. Le mal étant en vous, notre PERE, dans sa grande miséricorde, vous a accordé la grâce de la coupure des liens maléfiques. C’est une manière de vous faire ne plus être en contact avec ces forces qui implantaient en vous ce qui pourrissait votre être. Cette grâce de la guérison du corps et de l’âme qui vous a été accordée doit se faire avec le concours de l’homme.

Dans la prière du « Notre PERE», l’Homme demande à son PERE d’anéantir, de détruire dès la base, la puissance, la domination et toute la chaîne de l’esprit du mal. Donc, la base est également en vous : cette tache noire ; vous ne le saviez pas, Mes amis. Pour que cette guérison de l’âme et du corps soit effective, cette guérison qui va vous conduire à la résurrection de la chair ; cette résurrection de la chair qui va vous permettre de vivre votre pâques ; Il vous faut demander la destruction de cette tache noire qui est en vous ; et cela vous conduira à la réincarnation consciente et volontaire. Vous devez donc vouloir, puisque vous êtes libres, la destruction de cette tache noire qui est en vous.  C’est la base.

Je m’explique. Etant donné que l’adversaire a mis ou met en vous des maladies, vous allez par exemple,  ayant mal à la tête, demander au PERE de vous guérir de ce mal, Il vous guérira de ce mal. Et ceci parce qu’Il est Tout-puissant et parce que vous avez demandé. La coupure des liens ayant eu lieu, cette tache étant encore en vous, continuera à vous rendre malade, bien que n’ayant plus de renfort venant de l’extérieur, mais elle est là en vous. Il vous revient vous-même de demander sa destruction pour pouvoir revêtir l’Homme nouveau. Voilà Mes amis, ce qui vous reste à faire pour recouvrer la guérison de l’âme et du corps. Vous ne le saviez pas. Je vous le révèle.

Sauvez vos âmes. La sainte MERE, notre MERE vous a dit que cet Amour avec grand A va de surprise en surprise. Notez le schéma de l’adversaire : la haine, l’hypocrisie, jalousie, envie, désobéissance, péché, perdition, mort évidemment ténèbres. Evitez de suivre ce schéma. Mes amis, Je vous aime, Je vous aime. Je vous ai dit au départ que ce n’était pas nouveau pour vous. Il y’a des mystères cachés. Je vais vous les révéler petit à petit. Je vous bénis. Toute la Cour Céleste déverse sur vous et sur toute la terre Ses rayons de lumière. Continuez de travailler Mes amis. Je vous dis aurevoir.

Date de dernière mise à jour : 24/01/2021