Créer un site internet

26 février 2002 Message de NSSJC

Message de notre Seigneur et Sauveur JESUS-CHRIST du Mardi 26/02/2002

Le sel de la terre et la lumière du monde font partie des Béatitudes dans le sermon sur la montagne des Béatitudes. Comprenez qu'il y a un rapport entre « Je vous laisse la paix, Je vous donne ma paix » et « vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde ». Je vous laisse la paix, Je vous laisse le sel ; tout cela c'est par rapport aux enseignements. Je vous laisse mes enseignements pour que la terre devienne elle-même le sel. Et quand J'ai dit je vous donne la paix, Ma paix est synonyme de lumière c'est-à-dire moi-même. D'un côté le sel et les enseignements et de l'autre la paix et la lumière. Le sel, c’est pour que Mes enseignements vous transforment parce que vous étiez devenus fades après le péché. Je vous laisse la paix, Je vous laisse le sel c'est-à-dire Je vous laisse Mes enseignements. Je vous donne Ma paix, Je vous donne Ma lumière donc Je Me donne Moi-même à vous pour que vous me donniez aux autres. Méditez et vous comprendrez encore beaucoup plus en profondeur ces enseignements. Vous essayerez de comprendre. Cela signifie la même chose mais en utilisant des termes différents. Je vous laisse la paix, Je vous donne Ma paix c'est-à-dire Je vous laisse le sel, Je vous donne Ma lumière. Vous êtes Mes amis, Je voudrais que vous soyez beaucoup plus réceptifs. Pour comprendre, ouvrez-vous davantage ; vous ne comprendrez plus superficiellement.

Encore aujourd'hui, Je vous laisse Mon sel et Je vous donne Ma lumière. Je vous aime, Je vous aime, Je vous aime. Continuez dans cette voie. Le Ciel, la Sainte TRINITE et Ma MERE qui est votre Mère déversent sur chacun de vous la grâce de l’amour et vous accorde la grâce d'ouverture de vos âmes. Vous savez que là où Je suis se trouve Ma MERE, votre Mère, la Sainte TRINITE. Nous n'allons pas partout mais nous sommes quand même partout. Nous nous sentons bien avec vous. Vous êtes prêts pour cette période intense du mois du carême et Nous serons toujours à vos côtés. N’ayez peur de rien. Notre MERE vous l'a dit. Nous sommes avec vous. Et que la paix de la Très Sainte TRINITE qui est redescendue le 24 décembre 2001 reste et demeure parmi vous. Et cette paix sachez que vous en êtes responsables, chacun en ce qui le concerne.

 Vous êtes les bénis de Mon PERE, de notre PERE. Je vous aime mes chers amis. Je pourrais ajouter et frères. Je vous dis au revoir. Notre MERE vous sourit. A bientôt.

×